/lifestyle/hangout
Navigation
L'ABC des bonnes manières

Avis de décès

Avis de décès

Coup d'oeil sur cet article

Les rites funéraires se sont tellement simplifiés qu’on ne sait plus comment se conduire en apprenant un décès. Doit-on se rendre au salon, se contenter d’un message, envoyer des fleurs ou donner à la cause choisie par le disparu? Comment se comporter devant la dépouille et à qui se présenter? Sortez vos antennes anti-faux-pas et procédez avec tact.

Les rites funéraires se sont tellement simplifiés qu’on ne sait plus comment se conduire en apprenant un décès. Doit-on se rendre au salon, se contenter d’un message, envoyer des fleurs ou donner à la cause choisie par le disparu? Comment se comporter devant la dépouille et à qui se présenter? Sortez vos antennes anti-faux-pas et procédez avec tact.

L’entraide. En apprenant le décès d’un proche, on se manifeste pour serrer les rangs, partager la peine et, quand c’est possible, se rendre utile: arrangements funéraires, transport, garde d’enfant, préparation de repas pour la famille endeuillée, hébergement de parents venus de loin ainsi que l’achat de vêtements et d’accessoires pour les survivants, s’ils en ont besoin. Les simples connaissances évitent d’empiéter sur l’espace familial en cherchant à s’y introduire.

Messages. Il vous est impossible d’aller au salon mortuaire ou d’assister à la cérémonie? La carte de vœux est toujours appréciée, mais le courriel atteint plus rapidement les destinataires et il est possible d’en dire plus. Dans tous les cas, exprimez votre estime pour le disparu et votre sympathie pour le survivant et autres parents. Des souvenirs qui mettent en valeur les qualités du disparu seront appréciés; les souvenirs qu’il n’aurait pas ébruités ne le seront pas. La famille peut regrouper ces messages et les offrir en souvenir, à l’issue de la cérémonie.

Fleurs et offrandes. Le message à tous demandant de ne pas envoyer de fleurs est la manière polie de suggérer que cette dépense soit reportée sur des dons à diverses fondations qui mettent des enveloppes à votre disposition. Les offrandes de messe sont achetées au presbytère paroissial et déposées parmi les messages de sympathie.

Savoir dire et faire... Au salon, parents et visiteurs évitent de porter des couleurs claires ainsi que les tenues de sport et de plage. En y entrant, rendez-vous d’ABORD vers le corps ou l’urne cinéraire pour vous recueillir. Ensuite, offrez votre sympathie aux membres de la famille immédiate du disparu, qui sont placés à droite du défunt, dans l’ordre d’apparentement: veuf ou veuve, enfants, frères et sœurs. Si vous ne les connaissez pas, présentez-vous ou faites-vous présenter à eux. Éloignez-vous discrètement et rejoignez les personnes que vous connaissez.

Ça s’est passé comment ? Ne réclamez pas de détails sur les circonstances ayant entouré la fin du disparu. Si un récit est en cours sur ce thème, ne demandez pas qu’on le reprenne du début. Débrouillez-vous pour comprendre.

 

- Avec la collaboration deMarie-Diane Faucher

 

Commentaires