/entertainment/stage
Navigation
Spectacle | Grease

La nouvelle comédie musicale de Juste pour rire

Andrew Shaver succédera à Denise Filiatrault pour la mise en scène du spectacle

grease
Photo d’archives Olivia Newton-John et John Travolta ont tenu l’affiche du premier film Grease, sorti en 1978. Le long métrage était une adaptation de la comédie musicale du même nom, présentée pour la première fois en 1971.

Coup d'oeil sur cet article

Après Sister Act, Hairspray et La Mélodie du bonheur, pour ne nommer que celles-là, Le Journal a appris que Juste pour rire s’attaquera à un autre classique des comédies musicales, l’été prochain:Grease. D’ici Noël, l’équipe derrière le spectacle tentera de trouver les nouveaux Sandy et Danny, qui ont été rendus célèbres au grand écran par Olivia Newton-John et John Travolta.

Après Sister ActHairspray et La Mélodie du bonheur, pour ne nommer que celles-là, Le Journal a appris que Juste pour rire s’attaquera à un autre classique des comédies musicales, l’été prochain:Grease. D’ici Noël, l’équipe derrière le spectacle tentera de trouver les nouveaux Sandy et Danny, qui ont été rendus célèbres au grand écran par Olivia Newton-John et John Travolta.

Juste pour rire a toujours eu la main heureuse avec ses comédies musicales. Et pour l’été 2015, le succès risque d’être de nouveau au rendez-vous avec l’adaptation de Grease. Mais pour la première fois, ce n’est pas Denise Filiatrault qui signera la mise en scène.

«En finissant Sister Act, l’été dernier, j’ai téléphoné à Gilbert Rozon pour lui dire que j’étais excessivement fatiguée et que j’avais envie d’arrêter, nous a expliqué Mme Filiatrault. À 83 ans, je trouvais que j’en avais beaucoup sur les épaules.»

Un anglo à la mise en scène

Puisque cela faisait 22 ans qu’elle présentait un spectacle à chaque été, durant Juste pour rire, Denise Filiatrault s’est tout de même fait demander de jeter un œil sur Grease en tant que conseillère artistique.

«Je ne sais pas encore exactement ce que je vais faire, admet-elle. Ce ne sera pas mon spectacle, mais puisque mon nom sera sur l’affiche, je vais quand même m’impliquer. Je me connais, je vais y aller avec passion, car je suis incapable de faire les choses simplement.»

Ainsi donc, pour la mise en scène de Grease, Juste pour rire a décidé de faire appel à Andrew Shaver, un comédien et metteur en scène canadien qui a signé la mise en scène de plusieurs pièces à New York, Dublin, Toronto et Montréal.

Il a travaillé avec Jay Baruchel, pour la pièce Sherlock Holmes, et a récemment dirigé The Graduate, au Centre Segal. Il s’agira de sa première mise en scène en français.

«Ça fait quand même 13 ans que je passe mon temps entre Toronto et Montréal, mentionne Andrew Shaver. J’ai vu plusieurs spectacles et films à Montréal.»

Disco et rock ‘n’ roll

Ce n’est que tout récemment qu’on a offert à Andrew Shaver de mettre en scène Grease, une comédie musicale qui a d’abord vu le jour en 1971, à Chicago, et qui est encore extrêmement populaire aujourd’hui.

«J’adore les chansons, l’époque et l’humour qu’il y a là-dedans, dit le metteur en scène. À la base, c’était le regard des années 1970 sur les années 1950. Maintenant, on va avoir la possibilité de regarder les années 1950 et 1970 à partir de 2015.»

C’est en 1978 que Grease a connu un succès planétaire, en étant porté au grand écran. Avec deux jeunes acteurs charismatiques (Olivia Newton-John et John Travolta) et une trame sonore explosive, le film a permis d’amasser près de 400 millions à travers le globe.

Encore aujourd’hui, les pièces Grease, Summer Nights, You’re the One That I Want, Grease Lightning et We Go Together enflamment les pistes de danse à la grandeur de la planète dès que sont jouées les premières notes. «C’était un mélange de disco avec le rock ‘n’ roll», remarque Andrew Shaver.

Prendre la relève

En tant que comédie musicale, Grease a été présentée trois fois sur Broadway(1972, 1994 et 2007). Ici, une version toute québécoise avait été jouée, à la fin des années 1990, avec Serge Postigo, Marina Orsini et Véronic DiCaire parmi la distribution.

«Grease est un spectacle pour tout le monde, de 7 à 77 ans, dit Denise Filiatrault. C’est un bon divertissement.»

Est-ce que la comédie musicale connaîtra un grand succès même si Mme Filiatrault n’en signe pas la mise en scène? «Je le crois, répond-elle. Avec Juste pour rire, les comédies musicales, c’est défriché, c’est établi. Il fallait juste trouver quelqu’un pour prendre la relève.»

Grease sera présentée au Théâtre St-Denis dès le 17 juin 2015. Les billets sont présentement en vente au hahaha.com.

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.