/misc
Navigation
Chasse

Appeaux pour bernaches

Chronique Campeau
Photo: Courtoisie Pour charmer les bernaches et déjouer leur vigilance, le pro Dominic Hébert conseille d’utiliser un appeau short reed.

Coup d'oeil sur cet article

Il y a une décennie à peine, les marchands ne proposaient qu’un nombre très limité d’instruments destinés à dialoguer avec les outardes.

Il y a une décennie à peine, les marchands ne proposaient qu’un nombre très limité d’instruments destinés à dialoguer avec les outardes.

De nos jours, on trouve les produits d’une quarantaine de firmes canadiennes et américaines dans les présentoirs des boutiques spécialisées. Il y en a pour toutes les bourses et tous les goûts.

L’avis d’un expert

Pour en apprendre davantage dans ce domaine, je me suis entretenu avec le champion canadien d’appels, Dominic Hébert. Ce réputé sauvaginier a bien voulu nous livrer quelques trucs afin de nous aider à nous y retrouver et à faire un choix éclairé.

Selon ses dires, on regroupe la plupart des appeaux à bernaches en deux grandes familles, soit les flûtes et les short reed.

La flûte

Il s’agit du plus vieil instrument visant à charmer les joues blanches. L’usager peut reproduire des vocalises attrayantes et justes, même s’il n’a pas beaucoup d’expérience et de technique. Son tube étant très long, la pression de retour est créée par l’appeau lui-même. On n’a qu’à varier légèrement l’ouverture avec ses mains pour changer la tonalité et simuler une ou plusieurs bernaches. Par contre, ce type d’accessoire demande un énorme flot d’air pour faire vibrer la languette. Il est donc laborieux d’enchaîner plusieurs séries d’appels sans manquer de souffle. De plus, mesurant presque 30 cm, il est plus ardu à dissimuler lorsqu’on appelle et que les oiseaux s’approchent. Cet outil est parfait pour le chasseur qui ne veut pas passer de nombreuses heures à améliorer sa virtuosité et qui souhaite être capable d’exécuter un minimum de sons de base.

Le short reed

Le short reed a été inventé dans les années 1970 aux États-Unis. Contrairement au modèle précédent, il est plus court et nécessite une quantité moindre d’air. En revanche, il est plus difficile à utiliser et requiert une certaine dextérité. Pour ce qui est de la pression d’air, c’est l’utilisateur qui la produit avec ses mains. La plupart des sauvaginiers expérimentés et des compétiteurs d’appels se servent maintenant de cet instrument.

Les matériaux

Le bois génère habituellement des sons plus mélodieux, plus doux, qui peuvent toutefois être altérés par l’humidité. Cette matière naturelle offre une densité moyenne qui varie d’une essence à l’autre. Plus cette dernière est élevée, moins l’appareil absorbe l’humidité et change les sons. Un appeau de qualité en bois se vend normalement plus de 100 $.

Le polycarbonate, pour sa part, a une plus grande masse volumique que la catégorie précédente. Il s’avère être excellent pour les chasseurs québécois, mais il sera, lui aussi, légèrement sensible à l’humidité et à la chaleur. On peut acquérir un bon produit pour moins de 100 $.

L’acrylique est le matériau qui a la plus forte densité pour concevoir de tels instruments. C’est le choix par excellence pour un outil de travail qui offrira des performances constantes tout au long des saisons de chasse à venir. Les prix oscillent entre 100 $ et 250 $.

L’ajustement

Un appeau mal ajusté exigera beaucoup d’air et les appels exécutés pourraient ne pas être très réalistes. Vous pouvez toujours consulter un connaisseur ou faire des recherches sur internet afin de peaufiner le tout.

Si votre budget le permet, Dominic suggère d’acheter deux appeaux en acrylique Foiles Migrators, de type short reed, pour faire face à toutes les situations de chasse, et ce, tout au long de l’automne. Il conseille un modèle de compétition ayant un plus grand volume pour des appels à longue portée et un autre avec une insertion standard qui générera des sons plus bas pour des dialogues à courte distance.

Notre spécialiste recommande de pratiquer, de pratiquer et de pratiquer encore. Cet apprentissage peut être très frustrant au départ. Toutefois, votre satisfaction deviendra de plus en plus grande avec le temps et vos appels plus réalistes et efficaces.


Pour en savoir plus, pour suivre des cours particuliers, obtenir des conseils ou faire l’achat d’un DVD explicatif complet, visitez le site www.hebertmigrateur.com

Commentaires