/entertainment/tv
Navigation
Les enfants de la télé

Les familles célèbres du petit écran

Coup d'oeil sur cet article

Il y avait beaucoup d’émotion dimanche soir dernier sur le plateau de tournage de l’émission Les enfants de la télé. À l’occasion d’une émission spéciale de 90 minutes, plusieurs membres de familles légendaires du petit écran avaient été réunis, ce qui a donné lieu à des moments à la fois amusants et touchants.

Il y avait beaucoup d’émotion dimanche soir dernier sur le plateau de tournage de l’émission Les enfants de la télé. À l’occasion d’une émission spéciale de 90 minutes, plusieurs membres de familles légendaires du petit écran avaient été réunis, ce qui a donné lieu à des moments à la fois amusants et touchants.

Dans les coulisses de l’enregistrement de cette émission, au studio 42 de Radio-Canada, Édith Cochrane et André Robitaille se disaient très fébriles.

«C’est une grosse émission, mais il faut garder en tête de laisser toute la place aux invités, a confié André Robitaille. Nous en avons 25 en tout sur le plateau, à tour de rôle, par famille, et on ne sait pas ce qu’il va se passer. Tout peut arriver, mais nous partons avec l’idée de faire vivre de beaux moments aux invités et aux téléspectateurs.»

Cette émission sera diffusée le 10 décembre sur les ondes de Ici Radio-Canada Télé et donnera donc lieu à des retrouvailles avec plusieurs membres des émissions Quelle famille!, Le temps d’une paix, Les Bougon, Les filles de Caleb, Les Parent et La Petite Vie.

Chefs de famille

En guise d’introduction, les chefs de famille, soit Janette Bertrand, Anne Dorval, Rémy Girard et Claude Meunier, ont pris place autour de la table aux côtés des animateurs. Avant d’aborder les différentes familles du petit écran et leur grande importance dans notre histoire télévisuelle, les animateurs ont présenté un extrait d’une émission qui a marqué le Québec, La famille Plouffe.

«C’était la première fois qu’on se voyait à la télévision comme peuple, et on se reconnaissait en eux», a dit Janette Bertrand.

Lors du segment consacré à Quelle famille!, Janette Bertrand était entourée de ses enfants Isabelle et Martin Lajeunesse, et de Joanne Verne, Ghislaine Paradis et Robert Toupin. Un extrait du tout premier épisode a été présenté, au cours duquel toute la famille était attablée, alors que Fernande constatait qu’il y avait une grenouille dans le pot de jus d’orange!

«On a choisi Martin pour jouer dans l’émission parce qu’il n’était pas gardable, il était trop tannant», a rappelé Janette en riant.

«Nous étions très heureux de faire partie de ce téléroman Robert et moi, parce que nous formions un couple lorsque nous avons obtenu nos rôles. Mais il ne fallait pas le dire, nous avait conseillé Janette», a révélé Ghislaine Paradis, qui jouait la sœur de Robert Toupin dans la populaire série écrite par Janette Bertrand.

Les Parent étaient tous là, avec la présence d’Anne Dorval, Daniel Brière, Joey Scarpellino, Raphaël Grenier-Benoît et Louis-Philippe Beauchamp. Les réactions étaient amusantes à voir et à entendre après la présentation d’un montage qui a fait constater aux jeunes qu’ils ont bien changé en sept ans.

«Les plus belles années»

Du côté du téléroman Le temps d’une paix, Nicole Leblanc, Daniel Gadouas et Denys Paris avaient été réunis, alors qu’on retrouvait Rémy Girard, Louison Danis, Hélène Bourgeois-Leclerc et Claude Laroche pour Les Bougon.

«On est chanceux parce qu’on a connu les plus belles années de télévision au Québec, a confié Marina Orsini au sujet du tournage des Filles de Caleb. Nous avions du temps pour tourner et je dirais qu’aujourd’hui, les acteurs ont encore plus de mérite parce que tout se fait beaucoup plus rapidement.»

Au moment d’écrire ces lignes, Marina, Germain Houde et Johanne-Marie Tremblay (Les filles de Caleb) ainsi que Claude Meunier, Diane Lavallée, Josée Deschênes et Marc Messier (La Petite Vie) étaient sur le point de faire leur apparition sur le plateau de tournage de cette émission spéciale qui pourrait finalement être d’une durée de deux heures. Une décision sera prise en ce sens lorsque viendra le temps de procéder au montage final.

 

Commentaires