/news
Navigation
SAQ

Des vols de 7,6 M$ à la SAQ

Ces larcins privent la Société des alcools et le gouvernement du Québec de revenus

La SAQ a déclaré l’an dernier un chiffre d’affaires de 2,9 milliards et un profit net d’un milliard de dollars (marge bénéficiaire nette de 35 %).
JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL DE QUÉBEC La SAQ a déclaré l’an dernier un chiffre d’affaires de 2,9 milliards et un profit net d’un milliard de dollars (marge bénéficiaire nette de 35 %).

Coup d'oeil sur cet article

Le vol à l’étalage dans les succursales et les entrepôts de la Société des alcools du Québec (SAQ) lui a fait perdre 7,6 millions $ de revenus l’an dernier.

Selon des données obtenues par Le Journal, en 2013-2014, la SAQ a déclaré une perte nette d’inventaire de 2,6 millions sur le prix coûtant de bouteilles.

Or, comme le prix d’une bouteille vendue en succursale est trois fois plus élevé que son prix coûtant, le vol l’a plutôt privée de 7,6 millions de dollars.

L’an dernier, la société d’État dit avoir notamment réussi à prendre sur le fait 373 voleurs dans ses magasins. Ces personnes ont été arrêtées après avoir tenté de quitter une succursale sans payer. La valeur de la marchandise saisie a été estimée à 37 076 $.

Des employés de la SAQ ont aussi été pris la main dans le sac, alors que trois vols à l’interne totalisant 12 bouteilles ont été répertoriés pour une valeur de 9724 $.

En 2011-2012, 530 personnes avaient été arrêtées, car elles n’avaient pas payé leur marchandise, estimée à 43 000 $ à la SAQ.

Les grands moyens

Il faut dire que la SAQ a pris les grands moyens pour contrer le vol dans ses rangs au cours des dernières années.

Une ligne téléphonique de dénonciation ainsi qu’un site web ont été mis en place pour débusquer les voleurs à l’interne.

Des agents de sécurité ont été embauchés dans les succursales et des caméras de surveillance ont aussiété installées.

Selon le porte-parole de la SAQ Renaud Dugas, les pertes liées aux vols à l’étalage (tant internes qu’externes) sont demeurées «marginales» l’an dernier.

La SAQ estime que ces pertes pour vols sont 10 fois moins élevées que la moyenne établie par le Conseil québécois du commerce au détail (CQCD).

Le CQCD estime à 1,5 % la valeur des vols sur les ventes totales d’un commerce au détail au Québec chaque année.

2013-2014 En quelques chiffres
373 voleurs
Épinglés l’an dernier dans les 400 magasins de la SAQ
37 076 $
Valeur des bouteilles récupérées après des tentatives de vols
32 233 $
Valeur des vols par effraction estimée par la SAQ
9 724 $
Valeur des vols de 12 bouteilles commis par des employés
Commentaires