/news/politics
Navigation
Mobilisation | Pont de Québec

Les deux maires apprécient la mobilisation citoyenne

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, arborant son t-shirt à l’effigie du pont de Québec.
Photo Twitter Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, arborant son t-shirt à l’effigie du pont de Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Les maires de Québec et de Lévis se sont félicités, lundi, de constater que la mobilisation citoyenne pour obtenir que le Canadien National (CN) repeigne le pont de Québec a pris son envol avant même que des actions précises n’aient été officiellement recommandées.

Marc-André Roy, propriétaire de la boutique Article 721, dans Limoilou, a ainsi produit un chandail avec la mention «Un pont en manque d’amour». Sur les réseaux sociaux, le maire Gilles Lehouillier portait d’ailleurs fièrement ce t-shirt.

«Avant même qu’on ait vraiment enclenché notre stratégie de mobilisation, vous voyez l’impact déjà. Ce sont des gestes que les citoyens posent. Pour nous, c’est la preuve que le pont de Québec est un élément symbolique», s’est félicité le maire Lehouillier.

Son homologue de Québec a également reçu un chandail en cadeau de son conseiller Laurent Proulx. «Je devrais le porter cette semaine. Je voulais savoir s’il y avait des extralarges. On a une petite difficulté ici», a soutenu le maire Labeaume, hilare.

Surpris de l’intérêt pour ses chandails, Marc-André Roy a affirmé au Journal avoir fait confectionner un t-shirt XXL pour le maire. Ce dernier devrait le recevoir mardi ou mercredi. «En une semaine, nous avons vendu et avons reçu des commandes pour 150 chandails, s’est félicité M. Roy. Nous sommes un peu surpris de cet engouement, mais on ne s’en plaint pas.»

Mot-clic populaire

L’idée du chandail est venue d’une cliente de M. Roy qui a publié la semaine dernière sur Facebook une vidéo d’elle et de ses enfants demandant à Bill Gates, actionnaire majoritaire du CN, de procéder à la peinture du pont. Sur Twitter, le mot-clic #PaintYourBridgeBill (Peins ton pont, Bill) a d’ailleurs gagné en popularité au cours des dernières heures.

Le groupe de réflexion L’Avenir du pont de Québec (APQ) a dit, hier, soutenir la proposition exprimée par Gérard Deltell. Le député caquiste espère que les différentes parties se réuniront rapidement pour discuter sereinement de l’avenir du pont. Hier, le maire Labeaume a minimisé la portée de l’initiative du député Deltell et l’a qualifiée «d’angélisme».

Par ailleurs, le ministère des Transports entreprendra bientôt des travaux sur le pont de Québec. Un écran protecteur anti-éclaboussures sera installé aux bordures du pont. L’écran empêchera les débris ou le sel de déglaçage d’attaquer la structure métallique du pont.

— Avec la collaboration de l’Agence QMI

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.