/finance/taxes
Navigation
Économie

La situation du Québec n’est pas inquiétante, croit l’IRIS

bloc situation provincial québec
Photo Archive / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Alors que le gouvernement met en place une série de mesures d’austérité, une étude laisse entendre que la situation économique du Québec n’est pas aussi catastrophique qu’on peut le penser. 

L’étude publiée mercredi par l'Institut de recherche et d'informations socio-économiques (IRIS) indique que le Québec est moins endetté que la majorité des pays membres de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). De plus, d’après l’étude, la province se retrouve plutôt dans une situation avantageuse par rapport à d’autres endroits dans le monde.

L’IRIS estime que la dette du Québec est considérée comme une «bonne dette» parce que la majeure partie a été contractée pour la construction d’infrastructures comme des écoles, des routes ou des hôpitaux.

«Nous n'avons pas contracté notre dette pour payer l'épicerie», affirme Simon Tremblay-Pepin, chercheur à l'IRIS.

Les auteurs de l’étude ont utilisé la méthode de calcul de la dette de l’OCDE pour effectuer leurs comparaisons. Ils estiment ainsi qu’en tenant compte des actifs financiers, le Québec est parmi les États les moins endettés.

«L'alarmisme sur la situation économique au Québec à ce propos est injustifié», ajoute Francis Fortier, chercheur à l'IRIS et coauteur de l’étude.

La dette brute du Québec est actuellement d’environ 200 milliards $. 

 

Commentaires