/entertainment/shows
Navigation
25e anniversaire | décès de Gerry Boulet

Mario Saint-Amand rêve à un hommage avec les Violons du Roy

Gerry Boulet
© Photo Les Archives

Coup d'oeil sur cet article

Mario Saint-Amand rêve de monter un spectacle avec les Violons du Roy pour souligner le 25e anniversaire de la mort de Gerry Boulet.

Le chanteur doit rencontrer les gens de ­l’ensemble québécois, la semaine prochaine, dans la Vieille Capitale, afin d’étudier la faisabilité de ce projet qui serait présenté en 2015.

Gerry Boulet est décédé le 18 juillet 1990 à l’âge de 44 ans. Le chanteur et claviériste a connu une longue carrière avec la formation Offenbach, ­entre les années 1969 et 1985. Il a ensuite quitté le groupe pour poursuivre une carrière solo avec le disque Rendez-vous doux, qui lui avait permis de mettre la main sur trois trophées Félix en 1989.

On retrouvait sur cet album qui s’est vendu à 100 000 exemplaires les succès Angela, La femme d’Or, Un beau grand bateau, Toujours vivant, Une dernière fois et le duo Les Yeux du cœur avec Marjo.

Intimidé

Mario Saint-Amand, qui a personnifié le chanteur et musicien dans le film Gerry du réalisateur Alain Desrochers, rêve à ce projet depuis le début de l’aventure 22 Câline de Blues, où il ­reprend, avec ses musiciens, les grands succès de l’auteur-compositeur et interprète.

«J’étais un peu gêné et intimidé d’approcher les Violons du Roy. Je chante depuis que j’ai l’âge de 10 ans, mais les gens me regardent encore comme si j’étais un acteur. J’ai comme le syndrome de l’imposteur et il faut vraiment que je me sente d’attaque et que j’attache mes godasses pour me donner le courage d’aller frapper à la porte des Violons du Roy. C’est un ensemble ­prestigieux et connu à travers le monde. Je les ai rencontrés, il a un mois et demi, et je leur ai remis les deux disques de 22 Câline de Blues. Ils ont ­accepté de me voir et cette rencontre semble ­indiquer qu’il y a un intérêt de leur part pour ce projet», a-t-il indiqué, lors d’un entretien.

Mariage parfait

La direction des Violons du Roy confirme la tenue de cette rencontre visant à voir si ce projet est possible et réalisable.

Mario Saint-Amand préfère attendre le résultat de cette rencontre avant de s’avancer sur la forme que pourrait prendre ce spectacle.

«Je pense à ce projet depuis le premier jour de l’aventure 22 Câline de Blues. Je crois que la ­musique de Gerry se marierait très bien avec les Violons du Roy. Ils avaient fait un travail exceptionnel, en 2012, avec Diane Dufresne», a-t-il mentionné.

Le chanteur et comédien adore le violon. Il avait participé en 2002, 2012 et 2013 au concert Les Violons d’Enfer avec Angèle Dubeau et les musiciennes de l’ensemble La Pietà. Mario St-Amand jouait le rôle du diable.

«C’est un spectacle qui a confirmé ma passion pour le violon», a-t-il fait remarquer.

Il est encore beaucoup trop tôt, pour l’instant, pour parler du nombre de spectacles et des ­endroits où ce concert hommage pourrait être présenté.

«J’aimerais bien que ça puisse être présenté au Domaine Forget de Charlevoix», a-t-il dit.

Commentaires