/news/politics
Navigation
Candidature | PKP

Plus de 5000 signatures en quatre jours

Coup d'oeil sur cet article

En moins de quatre jours, Pierre Karl Péladeau a récolté plus de 5000 signatures pour appuyer sa candidature dans la course à la direction du Parti québécois.

«Je savais quand même qu’il y avait beaucoup d’enthousiasme», a dit le député de Saint-Jérôme en allant déposer son bulletin de candidature au bureau de son parti.

M. Péladeau a annoncé qu’il se portait candidat vendredi dernier. Depuis, ses militants ont amassé 5071 signatures, soit plus de deux fois le minimum de 2000 requis.

Des signatures ont été recueillies dans toutes les circonscriptions électorales.

«J’ai senti que [les militants] étaient heureux qu’on remette à l’avant-plan l’article un du Parti Québécois», a dit M. Péladeau, qui tente de s’afficher comme le candidat de la souveraineté.

Ses concurrents Martine Ouellet, Alexandre Cloutier et Bernard Drainville ont également recueilli les 2000 signatures exigées pour prendre part à la course au leadership.

Avec ou sans liste ?

M. Péladeau a affirmé avoir eu accès à la liste des membres du parti afin de récolter les signatures, «comme tous les autres candidats».

Or, l’attaché de presse du parti a tenu à rectifier ces dires une fois le point de presse terminé.

Aucun des candidats n’a accès à la liste complète et centralisée des membres du parti tant que la période de mise en candidature n’est pas terminée, a expliqué l’attaché de presse.

Les directeurs de circonscription qui appuient M. Péladeau ont toutefois pu lui remettre la liste des membres de leur circonscription. C’est sans doute de cette façon que M. Péladeau a pu consulter la liste.

Les candidats à la course à la direction du PQ ont jusqu’au 30 janvier prochain pour déposer leur bulletin de candidature signé par au moins 2000 membres, ainsi que la somme de 20 000 $

La course sera officiellement lancée le 4 février 2015.

Sur le même sujet
Commentaires