/news/health
Navigation
Autisme

Décodage des émotions: difficile pour les autistes

Happy and sad face.
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL - Les personnes atteintes d'un trouble du spectre de l'autisme (TSA) ont du mal à évaluer l'expression des émotions sur un visage, selon une récente étude.

«Nous avons demandé à 71 sujets de nous dire, entre deux visages, lequel avait l'air le plus gentil. Pour les volontaires «normaux», les réponses allaient dans le même sens. Pour les personnes souffrant d'un TSA, aucun consensus ne ressortait clairement», a expliqué au Journal Forum l'auteur principal de l'étude, Baudouin Forgeot d'Arc, chercheur à l'Hôpital Rivière-des-Prairies et à l'Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

«L'évaluation du visage d'un individu est un processus rapide qui influence nos relations ultérieures avec lui. Nous basons notre jugement sur une simple observation. Pour les autistes, l'interprétation des traits du visage - regard, sourire, position des sourcils - est différente», a poursuivi le psychiatre.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique Journal of Autism and Development Disorders.

Commentaires