/lifestyle
Navigation
L'ABC des bonnes manières

Faire plaisir, ça fait mal!

Faire plaisir, ça fait mal!

Coup d'oeil sur cet article

Quoi offrir? Vous vous êtes rendu au magasin à l’avance, souriant à l’idée d’être enfin délivré des angoisses liées à l’achat des cadeaux que vous offrirez au temps des Fêtes? Soudain, c’est le trou de mémoire. N’entreprenez rien avant d’avoir pesé le pour et le contre et identifié l’objet qui plaira et le magasin où vous le trouverez.

Quoi offrir? Vous vous êtes rendu au magasin à l’avance, souriant à l’idée d’être enfin délivré des angoisses liées à l’achat des cadeaux que vous offrirez au temps des Fêtes? Soudain, c’est le trou de mémoire. N’entreprenez rien avant d’avoir pesé le pour et le contre et identifié l’objet qui plaira et le magasin où vous le trouverez.

Indécis? Vous pensiez offrir des bougies et vous achetez une lampe? Un achat impulsif risque de vous coûter plus cher que prévu et ne pas convenir aux goûts de la personne à qui vous l’offrez. Concentrez-vous sur ses goûts plutôt que sur ce que vous voudriez lui faire aimer.

Si pratique... À moins qu’on l’ait sollicité, évitez le cadeau pratique tel que la panoplie de torchons de cuisine et mitaines assorties. On ne décore pas la maison de ses amis en offrant des objets décoratifs, sauf pour ajouter un objet à une collection. Dans ce cas, respectez la passion de l’autre en recherchant l’authentique et non la copie. Chaque chose a son prix!

Cher payé? Quelques secondes d’attention vous permettront de retirer l’étiquette des prix ainsi que le code-barre qui dit tout... Si vous ne pouvez la retirer, masquez le prix. Laisser voir, comme par inadvertance, combien on a dépensé est une détestable et très mauvaise manière.

Merci pour ça? Certains présents rendent l’expression de la reconnaissance plutôt pénible. Si un présent vous déplaît par sa couleur, sa fantaisie ou sa laideur, contentez-vous d’en souligner l’originalité. Si on vous offre le calendrier donné par la banque ou tout autre cadeau promotionnel comme s’il avait été choisi pour vous, ou, encore, un présent que vous avez vous-même déjà offert à la personne qui vous l’offre à son tour, posez-vous des questions!

L’emballer. Il y a du plaisir à déballer un cadeau dont la boîte est enveloppée de papier brillant et enrubannée. Le sac à un dollar est bien populaire, mais il ne provoque pas d’émotion. Votre mère consacrait une soirée à emballer les cadeaux, qu’elle rangeait sous l’arbre. Inaccessibles dans leur prison scintillante, ils vous faisaient rêver. Imitez-la, elle savait faire les choses. Se donner un peu de mal lui procurait autant de plaisir qu’à vous en découvrant son cadeau.

La jolie carte. Joignez une carte de vœux à votre présent. Si vous offrez un livre, personnalisez-le par une dédicace et par une date.

- Avec la collaboration de Marie-Diane Faucher

 

Commentaires
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.