/misc
Navigation

Nos auteurs

Nicolas LachanceSteve TremblayStéphane MartineauSteeve MonnièrePierre-Olivier CorbinGabriel Talbot-LachanceFrançois JeanÉtienne RichardDidier OuelletAntoine Corbin

Captain Toad:Treasure Tracker

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 20 ans après avoir fait son apparition dans Super Mario Bros (1985), Toad obtient finalement un rôle vedette et une promotion au rang de Capitaine dans le jeu "Captain Toad:Treasure Tracker". Le jeu est en fait une deuxième incarnation du mini-jeu "The Adventures of Captain Toad" qui était saupoudré ici et là dans le très apprécié "Super Mario 3D World". Avec un prix de lancement de 45$, on pourrait facilement le qualifier de "bon deal" pour ceux qui ont un appétit pour les jeux de puzzle.

Le but du jeu est simple: ramasser l'étoile qui se trouve à la fin de chaque niveau. Chacun de ceux-ci offrent d’ailleurs un défi, comme trouver un champignon diamant ou éliminer tous les ennemis pour ajouter un peu de difficulté. Sans doute parce qu'il est trop ankylosé par son sac-a-dos, il est impossible pour Toad de sauter pour gravir les obstacles, il faut donc manipuler l'environnement pour se rendre à destination. Par exemple, des manivelles permettent souvent de déplacer des modules pour faciliter les déplacements. On rencontre bien sûr aussi plusieurs ennemis qui peuvent généralement être neutralisés en leur balançant des navets, comme dans le bon vieux Mario 2.

Nintendo promet d'intégrer au jeu certaines figurines Amiibos récemment introduites, peut-être pour débloquer des personnages supplémentaires, mais il faudra attendre l’annonce officielle de Nintendo puisque la fonctionnalité n'est pas encore disponible.

L'utilisation de la manette principale est obligatoire; l'écran tactile servant parfois a déplacer des éléments du décor. Les mouvements de la caméra, dictés à la fois par le détecteur de mouvement et par le stick analogique droit, peuvent être difficiles a maîtriser. Une option permettant de désactiver le gyroscope serait définitivement appréciée.

J’ai trouvé assez dommage qu’on ne puisse pas jouer avec le “Controller pro”. La console ne lance aucun avertissement si on tente de l’utiliser, la manette s’éteint tout simplement, comme s’il manquait de batterie (ce n’était pas le cas...). Je concède que certains éléments mineurs du jeu devraient probablement être adaptés pour rendre le jeu possible avec une manette sans écran tactile mais à quoi bon nous vendre un périphérique si on ne peut pas l’utiliser?

Je dois dire qu'il a été difficile pour moi de me convaincre de jouer, avec toutes les sorties majeures des derniers temps. Ma grande fille de 7 ans par contre a adoré l'aventure, assez pour se réveiller avant le soleil et jouer (un peu en cachette) avant l'école.

En conclusion, Captain Toad: Treasure Tracker peut s’avérer un bon choix pour un cadeau de dernière minute. Malgré l’absence de mode multi-joueurs, les niveaux sont assez courts pour jouer à tour de role et s’amuser en groupe. Bien qu’il porte la mention “Enfants et Adultes”, les tout petits risquent d’avoir un peu trop de difficulté à mon avis, je le recommande plutôt pour un public d’au moins 6 ans.