/travel/destinations
Navigation

42 heures à Laval

Coup d'oeil sur cet article

Laval, ville de culture, de plein air, de détente et de gastronomie ? Oh que oui, et en voici la preuve en une dizaine d’activités originales pour un week-end bien rempli en famille, entre amis ou en amoureux, à deux pas de Montréal.

Voici donc ce qui vous attend.

1) S’instruire au paradis des orchidées

Avec ses 800 variétés d’orchidées et ses 30 000 plantes en production, le Paradis des orchidées porte franchement bien son nom. Sous des serres certifiées biologiques – le grand combat des propriétaires Laurent Leblond et Sylvie Paquette –, ces petites merveilles forment des allées de couleurs variant au fil des saisons. Fier des quelque 11 000 prix récoltés à ce jour, le Paradis des orchidées est l’endroit idéal pour admirer, s’informer et se procurer une ou plusieurs plantes importées d’aussi loin que l’Australie, l’Afrique ou l’Asie du Sud-est.

2) Goûter aux truffes à la pâte de noix de Tessier dit Lavigne

Originaire du Mexique, Maria Tessier a eu la délicieuse idée de faire sienne une recette datant de l’époque des Aztèques: la pâte de noix composée de pacanes et noix de Grenoble concassées, de sucre et de lait. Une recette devenue point de départ d’une aventure qui dure depuis 12 ans déjà. Dans la petite boutique du boulevard Industriel, on peut goûter et se procurer des truffes à la pâte de noix regroupées sous six grands thèmes: «Porto et Fromage», «Café et Digestifs», «Épices et noix», «L’heure du thé», «Air des Tropiques» et «Cidres et Champagnes» (une offre spéciale du temps des Fêtes, disponible en décembre uniquement). Cannelle, vanille française, cardamome-gingembre, piña colada, pistache et safran, curcuma et poivre blanc, thé vert, érable; les possibilités de délices sont infinies.

3) Se balader au bois de l’Équerre

En plein cœur de Laval, il existe un endroit où les marcheurs, les sportifs et les pitous sont rois: le bois de l’Équerre. Espace naturel s’étendant sur 225 hectares, on se balade à travers ses sentiers été comme hiver – à pieds comme en raquettes ou en ski de fond – à la recherche d’oiseaux et de petits animaux à reluquer. Des légendes à raconter, des panneaux d’interprétation, des événements spéciaux tout à fait gratuits et un calme rafraîchissant à deux pas de la ville; c’est tout cela le bois de l’Équerre.

Où manger ?

4) Kitchen73

Ouvrant ses portes de 7 h à 15 h chaque jour, Kitchen73 doit son nom au menu de 73 plats aux effluves italiens qu’il offre et à l’année d’immigration au Québec des parents des deux frères-propriétaires. L’endroit est sympathique, coloré, sans prétention. Alors que les recettes de pâtes, pizza et bœuf braisé peuvent toutes se vanter de provenir directement d’Italie, la réputation des déjeuners (dont les fameuses poutines et pizzas déjeuners) n’est plus à faire.

5) Restaurant Le Saint-Christophe

Notre coup de cœur à Laval revient au restaurant Le Saint-Christophe, une maison ancienne sublime située dans le Vieux Sainte-Rose. Pour son ambiance romantique et vintage, pour sa cuisine divine sans être embrouillée, pour la chaleur de l’accueil (il faut prendre le temps de discuter avec le chef Gérard Jalby et son épouse) et pour le service impeccable, on y réserve sa table – et sa soirée – sans hésiter.

Où passer la soirée ?

6) Maison de jazz (House of Jazz)

Impossible de décrire la beauté unique de la Maison de jazz. Ouvert en septembre dernier, l’endroit nous plonge dans les folles années où le jazz était roi. Dans ce cabaret truffé de chandeliers en cristal et d’antiquités, l’ambiance est théâtrale et feutrée. Des serveurs tout droit sortis des années 20 à l’éclairage bleuté puis rosâtre, des plumes aux cravates immaculées, chaque petit détail nous fait remonter le temps. Du deuxième étage (là où se trouvent les «classes affaires et première classe» ainsi que le salon Monte-Carlo), la vue sur la scène où évoluent les talentueux musiciens est parfaite. Il est aussi possible d’y passer une soirée complète en découvrant la cuisine du chef Patrick Fournier.

Où se faire dorloter ?

7) Chez Amerispa

Amerispa offre un bel éventail de soins pour le corps. Aux manucures, pédicures et soins du visage, viennent s’ajouter sept différents types de massages. Une salle de détente, l’accès à la piscine et au jacuzzi du Sheraton et une superbe suite VIP (que l’on réserve en forfait de deux ou trois heures en duo et comprenant champagne, chocolat, jacuzzi, douche thermoludique, massages simultanés de 50 ou 80 minutes et salle de bain privée) complètent l’offre détente d’Amerispa.

Où dormir ?

8) Hilton Montréal-Laval

Un nouveau bar coloré et branché, des chambres accueillantes, une piscine couverte, un centre de remise en forme, de bons petits-déjeuners et de nouvelles chambres avec cuisinette à venir (rénovations en 2014-2015): l’hôtel Hilton Montréal-Laval plaira autant aux familles qu’aux couples de passage à Laval. Environ 199 $ par nuit.

9) Sheraton Laval

Sur le point de se refaire une beauté (les rénovations seront complétées en 2015), le plus gros hôtel de Laval a bonne réputation. Son service courtois, son chaleureux salon Link, son bar, ses soirées dansantes, sa toute nouvelle salle à manger, son gym, sa piscine, son étage Club, ses 244 chambres et sa proximité avec les grands magasins en font un endroit parfait où poser ses valises. Environ 279 $ par nuit.