/sports/football
Navigation

Un autre honneur pour les Carabins

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a rendu hommage à l’équipe des Carabins de Montréal, gagnants de la Coupe Vanier 2014, à l'hôtel de ville de Montréal, le mardi 9 décembre 2014. 
Sur la photo, l'entraîneur-chef et coordonnateur défensif des Carabins, Danny Maciocia, Byron Archambault et Denis Coderre
SÉBASTIEN ST-JEAN/AGENCE QMI Le maire de Montréal, Denis Coderre, a rendu hommage à l’équipe des Carabins de Montréal, gagnants de la Coupe Vanier 2014, à l'hôtel de ville de Montréal, le mardi 9 décembre 2014. Sur la photo, l'entraîneur-chef et coordonnateur défensif des Carabins, Danny Maciocia, Byron Archambault et Denis Coderre

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL |  Les Carabins de l’Université de Montréal ont, une nouvelle fois, été honorés en raison de leur récente victoire à la coupe Vanier il y a un peu plus d’une semaine. Cette fois, c’était au tour du maire de Montréal Denis Coderre de rendre hommage aux Bleus, mardi.

«Non seulement vous nous avez fait rêver, mais vous êtes également des citoyens exceptionnels», a souligné le maire Coderre, mardi, lors d’une réception en l’honneur des Carabins à l’hôtel de ville de Montréal. Plusieurs joueurs ont alors signé le livre d'or de la ville.

M. Coderre a tenu à souligner qu’en plus de leur victoire lors de la finale de la coupe Vanier, les Carabins ont réussi à soulever le précieux trophée devant leurs partisans réunis au Stade Percival-Molson. La formation montréalaise est la troisième équipe à réussir cet exploit après le Varsity Blues de Toronto en 1965 et 1993 et le Rouge et Or de l’Université Laval, en 2010 et 2013.

«Ce que j’ai remarqué, c’est que c’est vraiment une victoire d’équipe, a indiqué M. Coderre.

«Mais j’aimerais également saluer [le travail de] Danny, a continué le maire. C’est un homme qui s’est dédié envers son équipe d’entraîneurs. C’est l’aboutissement d’un travail extraordinaire et exceptionnel qui fait en sorte que vous êtes l’équipe que vous êtes aujourd’hui.

«Tout le monde est devenu partie prenante de cette équipe. De plus, vous avez relancé le football universitaire. Comme votre entraîneur vous l’a dit, vous allez vous rappeler de ce moment toute votre vie.»

«Coach» Coderre

C’est connu, le maire de Montréal est un fervent partisan de sport. Il est de plus un motivateur hors pair, comme les joueurs des Carabins ont pu s’en rendre compte.

«On s’en allait à Québec [pour le match de la coupe Dunsmore] et je savais qu’on allait gagner, a confié Maciocia. J’ai dit à M. Coderre: "Je vais avoir besoin de vous la veille du match de la coupe Uteck". Il m’a répondu : "Il n’y a pas de question si je suis disponible ou non, je vais tout annuler pour être là. Je vais me présenter". Il est arrivé à 16 h 30 et a parlé aux joueurs pendant 45 minutes. Ce fut quelque chose de spécial. C’est un discours que nous n’oublierons pas.»

De son côté, le secondeur des Carabins Byron Archambault n’oubliera pas de sitôt cette rencontre.

«C’est tout un honneur que de signer le livre d’or, a commencé par dire Archambault. C’est encore plus plaisant pour moi d’avoir rencontré le maire, d’avoir pu lui parler. C’est une très, très bonne personne. [...] Ce que je retiens de lui, c’est de toujours rester concentré sur la tâche à accomplir. De ne pas penser trop loin. D’y aller étape par étape pour atteindre ton objectif.»

Les Carabins tiendront un rassemblement au CEPSUM, mercredi, de 11 h à 14 h, pour souligner leur victoire.