/news/health
Navigation

L'Hôpital Le Royer interdit les visites

Voici un aperçu de la salle d’attente de l’urgence de Baie-Comeau, mercredi matin.
Photo Charlotte Paquet Voici un aperçu de la salle d’attente de l’urgence de Baie-Comeau, mercredi matin.

Coup d'oeil sur cet article

Une éclosion de cas d’influenza oblige l’Hôpital Le Royer, à Baie-Comeau, à interdire temporairement les visites aux patients hospitalisés à l’urgence ainsi qu’au 4e étage et dans l’aile psychiatrique.

La situation a commencé à se corser au cours du week-end. Lundi, une première étape était franchie en interdisant l’accès à l’urgence aux visiteurs. Mardi, devant l’aggravation de la situation, la mesure était étendue aux deux autres secteurs.

Plusieurs personnes hospitalisées se retrouvent en isolement. Parfois, elles le sont cependant à des fins préventives uniquement, après avoir été en contact avec un voisin de chambre atteint du virus de l’influenza, à titre d’exemple.

«Il y a aussi beaucoup d’influenza dans la population. C’est pour ça qu’on interdit les visites. On ne veut pas que ça se transmette aux personnes hospitalisées», mentionne Suzie-Michelle Perron, du Centre de santé et de services sociaux Haute-Côte-Nord-Manicouagan.

Même si les visiteurs demeurent les bienvenus ailleurs dans l’établissement de santé, ceux qui présentent des symptômes d’allure grippale sont invités à s’abstenir de rendre visite à leurs proches. Fait à noter, en cette période-ci particulière, l’horaire des visites générales, soit de 14 h à 20 h 30, doit absolument être respecté, prévient-on.

L’influenza frappe plus tôt cette année à Baie-Comeau, comme un peu partout ailleurs au Québec.