/finance/business
Navigation

Des licenciements chez Olin à Bécancour

Des licenciements chez Olin à Bécancour
CAPTURE D'ÉCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

BÉCANCOUR – L’usine de chlore Olin de Bécancour ne reconstruira pas la partie de l’usine dévastée par une explosion en juin dernier.

La décision a été prise par le siège social d’Olin à Clayton au Missouri. Selon ce que TVA Nouvelles a appris, les 50 millions $ d’indemnités d’assurance touchés pour couvrir les dégâts de l’explosion seront investis aux États-Unis, où l’entreprise exploite cinq autres usines de chlore.​

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.