/entertainment/movies
Navigation

Anne Dorval sera-t-elle admissible à un Oscar?

La comédienne s’est attirée des commentaires élogieux

Film Mommy
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Même si quelques critiques américains ont récemment moussé sa candidature pour l’Oscar de la meilleure actrice, Anne Dorval n’est techniquement pas admissible à ce prix.

Même si quelques critiques américains ont récemment moussé sa candidature pour l’Oscar de la meilleure actrice, Anne Dorval sera-t-elle admissible à ce prix prestigieux?

Pour pouvoir décrocher une nomination dans les catégories autres que celle du meil­leur film en langue étrangère, les longs-métrages de fiction doivent avoir pris l’affiche dans un cinéma commercial aux États-Unis pendant au moins une semaine avant le 31 décembre précédant la cérémonie.

Or, le distributeur américain de Mommy (Roadside Attractions) a prévu de sortir le film en salles le 23 janvier 2015. Toutefois, le distributeur aurait discrètement mis le film à l’affiche dans une salle de Los Angeles, ce qui pourrait changer la donne.

Le film de Xavier Dolan demeure accessible à la catégorie de l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Pour ce prix, chaque pays soumet un candidat et Mommy a été le choix du Cana­da cette année.

Quelques projections du film ont récemment été organisées à Los Angeles et à New York, mais elles étaient destinées aux membres votants des Oscars.

De beaux éloges

Grâce à son rôle dans Mommy, Anne Dorval a eu droit, au cours des dernières semaines, à plusieurs commentaires élogieux de la part de certains des critiques les plus réputés d’Hollywood.

Par exemple, le journaliste Ramin Setoodeh, du magazine Variety (la bible de l’industrie hollywoodienne), a écrit que l’interprétation d’Anne Dorval dans le film de Xavier Dolan était sa performance préférée de l’année et que l’actrice québécoise s’était «fait voler» le prix d’interprétation féminine par Julianne Moore au dernier Festival de Cannes.

Du coup, Ramin Setoodeh a inclus l’interprétation d’Anne Dorval parmi ses neuf performances à surveiller en vue des Oscars, aux côtés, notamment, de Jake Gyllenhaal (Nightcrawler), Channing Tatum (Foxcatcher), Ben Affleck (Gone Girl) et Tilda Swinton (Snowpiercer).

Le jeu d’Anne Dorval a aussi attiré l’attention de Scott Feingerb, un critique du Hollywood Reporter, qui a laissé entendre qu’il ne serait pas surprenant que la Québécoise se faufile parmi les cinq finalistes pour l’Oscar de la meilleure actrice.

Il est déjà arrivé dans le passé que des films soient nommés pour d’autres Oscars en plus de celui du meilleur film en langue étrangère (ce fut notamment le cas des Invasions barbares).

Mais chaque fois, ces longs-métrages avaient pris l’affiche aux États-Unis au moins une semaine avant la fin de l’année précédente.