/lifestyle/food
Navigation

Une petite boîte épatante

Les Cons Servent

Les Cons Servent
Photo Le Journal de Montréal, Pierre-Paul Poulin

Coup d'oeil sur cet article

Il y a parfois des forces invisibles et inexplicables qui vous attirent irrémédiablement vers un lieu plutôt qu’un autre.

Ce restaurant n’a pas fait que m’attirer, il me fera en plus, à la suite de cette visite, y retourner. Un restaurant épatant!

Style de restaurant

Cuisine de grands classiques bistros, mais avec la volonté de se démarquer, surtout avec les produits locaux d’une très grande fraîcheur et d’une très grande qualité (voir foie de veau). Il y a des spécialités proposées chaque jour. Exemples: fish and chips le vendredi, raviolis maison le samedi, cassoulet maison le dimanche... J’adore ça! Les prix sont doux et la qualité offerte, tant dans le verre que dans l’assiette, rassure très vite les gourmands.

Décor

Pas beaucoup de changements depuis ma visite à l’ouverture du restaurant, tenu alors par le chef Stelio Perombelon, sauf quelques aménagements sur les murs et les casiers bien remplis de bouteilles de spiritueux et de conserves.

Ambiance

Formidable. C’était bien agréable de manger au bar, nous entendions le bruit ambiant sans en être réellement affectés. La musique est bien choisie et c’est décontracté.

Clientèle

Il y a un monde fou, ça sort, ça rentre sans arrêt, mais on comprend facilement pourquoi lorsque l’on déguste la cuisine du chef David Monette et son équipe.

Le repas

Très difficiles de faire mon choix, tout me tentait, comme... pieuvre poêlée, la casserole de lapin, les pappardelles de canard confit. Donc:

► Terrine de boudin maison, scones, chou-fleur, radis. Une savoureuse terrine rehaussée par des morceaux de porc de la ferme Gaspor. La texture est plus ferme qu’attendu, mais l’assaisonnement est parfait, pas trop d’épices qui camouflent le goût.

► Gnocchis maison, purée de topinambour, éclat de truffe, crumble au parmesan torréfié. Un délice. Les gnocchis sont tendres à souhait et la purée de topinambour invite le gourmand que je suis à retourner très vite dans l’assiette.

► Aile de raie, aspiration grenobloise au pamplemousse. La portion est belle, la cuisson de la raie est vraiment parfaite, bien caramélisée en surface grâce, à sa cuisson au beurre. C’est délicieux. Les petits morceaux de pamplemousse rose apportent un peu de fraîcheur, et le poisson est lui aussi d’une remarquable fraîcheur.

► Pavé de foie de veau, pomme de terre rattes, lardon, rapinis. Le plat de la soirée. Un bon gros pavé de foie de veau avec un petit jus, des rondelles d’échalotes frites et un vrai morceau de bacon. Le foie de veau était exceptionnel, autant la cuisson que la qualité du foie, sucré tellement il était frais.

Les desserts étaient un peu moins heureux. Lorsque j’y retournerai, je prendrai la tarte au chocolat.

► Beignets de poire, caramel salé et bacon bits. La pâte est trop ferme, compacte et le beignet manquait de cuisson. La sauce au caramel, elle, était agréable.

► Financiers et bananes caramélisées. Les morceaux de bananes manquaient de caramélisation et les financiers étaient un peu trop fermes.

Le service

Le service, comme la cuisine d’ailleurs, est réalisé par des passionnés. Ça se sent, ça se voit et c’est très apprécié.

Carte des vins

Les vins sont sur le même pied d’égalité que la cuisine. C’est important et c’est parfait pour les découvertes de vins d’importation.


Les Cons Servent (3.5/5)

Coup de toque
 
Une très belle redécouverte, un lieu de passionnés. Bravo !
 
Coup de torchon
 
Un petit ouf pour les desserts et ce serait parfait.
 
Combien ça coûte ?
 
125 $ pour deux.
 
L’adresse
 
5064, avenue Papineau
 
Montréal H2H 1V8
 
(514) 523-8999

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.