/news/currentevents
Navigation

Marie-Chantal Toupin exprime son ras-le-bol

La vie montréalaise du 23 octobre 2013_21
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

La chanteuse Marie-Chantal Toupin fait des vagues sur Facebook en relayant des articles de presse traitant d’islam. Vendredi, elle a partagé un article du magazine hebdo français L’Express intitulé «Fermeture d’une école musulmane, expulsion d’imams... L’Autriche hausse le ton».
La chanteuse Marie-Chantal Toupin fait des vagues sur Facebook en relayant des articles de presse traitant d’islam. Vendredi, elle a partagé un article du magazine hebdo français L’Express
intitulé «Fermeture d’une école musulmane, expulsion d’imams... L’Autriche hausse le ton».

Pour accompagner ce papier décrivant comment ce pays européen voulait encadrer plus fermement les pratiques religieuses musulmanes sur son sol, la rockeuse a écrit: «YES YES ON LÂCHE PAS.»

La même journée, elle partageait un papier de Dreuz.info coiffé du titre suivant: «L’islam ne s’est intégré à aucune société durant 13 siècles.»

«Je prône l’amour»

Jointe par téléphone, Marie-Chantal Toupin s’est dite «insultée» de voir que ses propos voyageaient sur internet. «Je prône l’amour, a-t-elle expliqué avec émotion. Je suis pour la paix et l’égalité. Je n’ai rien contre les musulmans qui vivent au Québec. S’ils sont remplis d’amour, tant mieux. J’en ai contre ceux qui tentent de dicter notre conduite. Si tu viens vivre dans notre pays et qu’on te prête notre terre d’accueil, vis selon nos valeurs et nos lois.»

En entrevue, l’interprète de Maudit bordel affirme dire tout haut ce que les gens pensent tout bas. «Si personne ne réagit, on va se faire manger la laine sur le dos. Il est temps qu’on mette nos culottes!»