/news/currentevents
Navigation

Laval: un meurtrier retrouvé mort dans sa cellule

Centre fédéral de formation
Jean-Marc Gilbert / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL - Un meurtrier de 38 ans emprisonné dans un pénitencier de Laval a été retrouvé mort à l'intérieur de sa cellule, dans la nuit de samedi à dimanche, a fait savoir lundi le Service correctionnel du Canada (SCC).

Steve Dupuis purgeait depuis le 29 avril 1998 une peine de prison à vie pour meurtre non prémédité.

Il avait été condamné au palais de justice de Trois-Rivières pour le meurtre d'un cuisinier de Louiseville, le 14 juin 1997. Alors âgé de 22 ans, il avait poignardé Gérald Jacob lors d’un vol qui avait mal tourné derrière un restaurant. Dupuis avait porté dix coups de couteau avant de s’enfuir. Même si des témoins ont vu une partie de l’attaque, ils n’ont pu intervenir à temps pour sauver la victime. Le suspect avait été retrouvé rapidement par la police.​

Il était toutefois admissible à une libération conditionnelle depuis 2007, mais on ignore s'il avait déjà formulé une demande en ce sens.

Dupuis a été retrouvé inconscient dans la nuit de dimanche, un peu après minuit. Il se trouvait à ce moment dans sa cellule, située dans l'unité à sécurité minimale du Centre fédéral de formation.

«Le personnel a immédiatement pratiqué les manœuvres de réanimation cardiorespiratoire et les services d'urgence ont été appelés, a indiqué Jean-Yves Roy, porte-parole du SCC. Le détenu n'a pas pu être réanimé.»

Un médecin a officiellement constaté le décès du détenu peu après 2 h du matin.

Il a été impossible d'obtenir davantage d'informations quant aux circonstances de sa mort auprès des autorités. Le Service correctionnel du Canada s'est d'ailleurs montré prudent dans ses commentaires. «Comme c'est toujours le cas lors du décès d'un détenu, la police et le coroner ont été prévenus et nous allons examiner les circonstances de l'incident», a dit le porte-parole du SCC.

L'organisme fédéral a informé les proches de Steve Dupuis de son décès.