/sports/others
Navigation

Alex Harvey devra tenter le tout pour le tout

Alex Harvey devra tenter le tout pour le tout
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alex Harvey continue timidement de s’inviter au bal des meneurs du Tour de ski, mais il commence à se faire tard pour lui.

En terminant 14e du 10 km en style classique de mercredi matin à Toblach, le Québécois a glissé du cinquième au septième rang du classement général. Il concède maintenant 68 secondes au meneur Petter Northug qui a lui aussi perdu dans son avance avec sa septième place du jour.

«Ce n’est pas exceptionnel, mais je suis quand même satisfait de ma course. Un top 15 est toujours acceptable à ce niveau-là», a commenté Harvey, qui a terminé à 36 secondes du gagnant, le Kazakh Alexey Poltoranin.

Poltoranin et le Suisse Dario Cologna, cinquième hier, ont donc passé devant Harvey au cumulatif pour former le groupe des huit candidats jugés les plus sérieux d’ici à la fin des sept épreuves.

Si Harvey s’accroche, il sait qu’il devra jouer le gros coup au cinquième chapitre de jeudi matin, une poursuite de 25 kilomètres en style libre, sans doute la dernière occasion pour les prétendants à resserrer le classement ou pour le groupe des cinq meneurs à faire du ménage autour d’eux.

Travailler avec Cologna

Pour espérer réparer la cassure avec les meneurs du cumulatif, Harvey prévoit travailler avec Cologna et le Norvégien Niklas Dyrhaug, qui accusent respectivement 55 et 76 secondes d’écart sur Northug.

«Cologna est vraiment fort dans ce genre de courses. Il y a des années où il partait premier avec 20 secondes d’avance et personne ne le rattrapait. Il restait à l’avant tout le long même quand le groupe le chassait. Si je peux m’accrocher à lui, ce serait bon», a partagé Harvey, qui souhaite «tomber dans une bonne journée».

«Tout le monde commence à être fatigué. Ce sera la troisième course en trois jours et déjà la cinquième étape du Tour. Tout dépend comment va se sentir chaque skieur. Si je tombe dans une bonne journée, je pense pouvoir faire la remontée. Sinon...»

Cumulatif: 1-P. Northug (1 h 16 m 54 s), 2-M. Sundby (+1,5 s), 3-E. Belov (+6,4 s), 4-C. Halfvarsson (+13,6 s), 5-A. Poltoranin (+26,5 s), 6-D. Cologna

(+ 54,8 s), 7-A. Harvey (+ 68 s), 8-N. Dyrhaug (+ 76 s)