/misc
Navigation

La bêtise humaine

Soins pour moustachus_4
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue." 
- Albert Einstein


Ce début d’année débute de façon pour le moins agressante. On a toujours cet espoir un peu futile qu’une nouvelle année peut être un nouveau départ, un envol vers une année un peu meilleure que ne l’aura été l’année précédente.

Eh non. 

Le massacre chez Charlie Hebdo en est un exemple édifiant.

La bêtise « made in USA »

En ce début d’année, le parti républicain des États-Unis a remis à la tête du comité sénatorial de l’environnement et des travaux publics nul autre que James Inhofe, un ardent défenseur de la non protection de l’environnement, obscurantiste notoire du climat qui a déjà affirmé en citant la Bible :
« La Genèse 8 :22 que j’utilise dit ‘qu’aussi longtemps que la Terre sera, il y aura un temps pour les graines et un temps pour les récoltes, la chaleur et le froid, l’été et l’hiver, le jour et la nuit.’ Mon point est que Dieu est toujours là. L’arrogance des gens de penser que nous, êtres humains, serions capables de changer ce qu’IL fait avec le climat est pour moi outrageant. »

Il a de plus dénoncé les nouvelles règlementations mises de l’avant par l’Environmental Protection Agency (EPA) pour que l’industrie du charbon resserre ses règles en matière de gestion de ses cendres car celles-ci laissent s’échapper des contaminants dans l’eau et dans l’air et ses impacts sur la santé sont très sérieux.

Donc, non content de nier le réchauffement climatique, ce monsieur s’oppose à une règlementation dont le but est de protéger la santé des gens et la protection de l’eau et de l’air... et il préside le comité Sénatorial de l’environnement et des travaux publics des États-Unis 

On nage ici en pleine bêtise humaine.

(Heureusement, tout indique que malgré les pressions du parti Républicain, le président Obama va opposer son veto au projet de pipeline Keystone XL. Ce serait la première bonne nouvelle de l’année 2015.)

La bêtise « made in Canada »

Chez nous au Canada, le gouvernement de Stephen Harper se fait de plus en plus critiquer par des gens de la droite pour sa politique anti-environnementale tellement intransigeante qu’elle a mis le focus international sur le Canada et sur l’exploitation des sables bitumineux en la rendant inacceptable. Même ses alliés avouent que s’il avait fait preuve d’un minimum de bonne volonté en règlementant ce secteur, tout aurait pu bien mieux se passer.

Mais non. Il a préféré s’opposer au bon sens en attaquant les écologistes, les scientifiques, les médias, les partis d’opposition, les pays qui posaient des questions sur ce dossier, l’ONU, bref à peu près tout le monde.

Albert Einstein avait raison, la bêtise humaine est infinie.