/news/world
Navigation

Le Québec marche en soutien à la France

Vigile en mémoire des victimes de l'attentat terroriste survenu au journal Charlie Hebdo.
Photo Maxime Deland / Agence QMI À Montréal, des centaines de personnes s'étaient réunies mercredi soir devant le devant le Consulat de France et la mairie pour une vigie de solidarité.

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines de citoyens étaient attendus à Montréal et à Québec à 11h, dimanche, pour participer aux marches silencieuses organisées en mémoire des victimes des terribles évènements qui ont touché la France cette semaine.

À Montréal, le départ aura lieu à l’angle de la rue Jeanne-Mance et du boulevard De Maisonneuve alors qu’à Québec, les manifestants partiront de la colline Parlementaire. Dans les deux cas, les cortèges se dirigeront vers les Consulats de France respectifs, où une minute de silence sera observée.

Tôt dimanche matin, plus de 4000 personnes avaient confirmé leur présence sur la page Facebook de l’évènement montréalais. Pour Québec, ils étaient environ 600. Le premier ministre Philippe Couillard devait également prendre part à la marche dans la capitale.

Au même moment, Paris attendait plus d’un million de personnes pour une marche de solidarité que plusieurs médias qualifient déjà d’historique. La marche silencieuse devait débuter à 14h, heure locale.

De nombreux dignitaires européens, africains et du Proche-Orient avaient confirmé leur présence. À Paris pour la réunion internationale sur le terrorisme, le ministre canadien de la Sécurité publique, Steven Blaney, devait également participer à cette mobilisation.

Les Québécois avaient déjà manifesté leur solidarité mercredi soir, quelques heures après l’attentat à «Charlie Hebdo», en se réunissant par centaines devant les Consulats de France à Québec et à Montréal.

En quelques heures cette semaine, la France a fait face à des attaques et vécu une traque sans précédent faisant 20 morts, dont les 3 terroristes.