/news/consumer
Navigation

Les anti-foie gras manifestent

Coup d'oeil sur cet article

LOS ANGELES | Quelques dizaines de personnes ont manifesté lundi devant un restaurant français de Los Angeles pour s’opposer à la levée de l’interdiction de vendre du foie gras en Californie par un tribunal la semaine dernière.

Les manifestants se sont réunis devant chez Terrine, un restaurant qui a décidé de remettre le foie gras sur son menu depuis qu’un juge de Los Angeles a estimé la semaine dernière que l’interdiction de ce met fin, mais décrié par les défenseurs des animaux, gênait le commerce.

«Le fait de gaver de force des animaux pour produire le foie gras est une pratique particulièrement haineuse. Son interdiction était une victoire en Californie alors nous avons été très déçus de la voir levée, et je pense que c’est une erreur», a estimé Anne Hager, une militante pour la protection des animaux.

Souffrances

«Les canards et oies qui sont forcés d’endurer ça souffrent de blessures de l’œsophage et s’étouffent souvent avec leur propre sang. Alors même s’il y a beaucoup de gens et de chefs qui veulent faire croire que c’est devenu plus humain, ça ne l’est pas», a-t-elle insisté.

Les parlementaires de Californie avaient voté l’interdiction de la vente de foie gras dès 2004, mais celle-ci n’était entrée en vigueur que le 1er juillet 2012.