/sports/hockey/canadien
Navigation

Galchenyuk à l’aile, Desharnais au centre

Pierre-Alexandre Parenteau ne jouera pas contre les Islanders, ce soir, à Montréal

NHL/
USA Today Sports

Coup d'oeil sur cet article

BROSSARD | Alex Galchenyuk a fait un détour par le bureau de Michel Therrien à quelques heures du match contre les Islanders de New York. Après une bonne discussion avec son entraîneur, Galchenyuk a compris que son expérience au centre était placée sur la glace.

Utilisé comme centre depuis le 9 décembre contre les Canucks de Vancouver, Galchenyuk retournera à l’aile gauche avec David Desharnais et Brendan Gallagher à ses côtés.

« J’ai eu une longue conversation avec Alex, a affirmé Therrien. Comme entraîneur, je dois m’assurer qu’un jeune joueur se développe bien et qu’il maintient son niveau de confiance. Je lui ai demandé où il se sentait le mieux. C’est beaucoup de responsabilités quand tu joues au centre. Il m’a répondu qu’il était plus confortable à l’aile et qu’il jouerait mieux à cette position. Il n’aura pas à réfléchir autant et il aura moins de responsabilités. Nous avons pris d’un commun accord la décision de le retourner à l’aile. »

En 14 matchs au centre, Galchenyuk a obtenu 10 points (4 buts, 6 passes). Il n’a toutefois pas touché la cible à ses neuf dernières rencontres.

Desharnais s’en doutait

Le retour de Galchenyuk à l’aile gauche fera le bonheur de Desharnais.

« Je me doutais que c’était une possibilité puisque j’avais terminé le dernier match à Ottawa au centre, a raconté Desharnais. C’est toujours agréable de jouer à ma position naturelle. Il n’y a pas de doute que j’aime mieux jouer au centre. En plus, j’aurai la chance de jouer avec deux bons ailiers en Galchenyuk et Gallagher. J’ai souvent joué avec Gallagher, je sais à quoi m’attendre de lui. Je connais un peu moins Alex, mais je lui ai parlé ce matin. Je veux qu’il joue le rôle du tireur sur notre trio. »

Avec la congestion au centre, Desharnais a joué les 10 dernières rencontres à l’aile gauche. Au cours de cette période, il a inscrit deux buts.

Toujours à la recherche d’un meilleur équilibre à l’attaque, Therrien a assemblé un trio assez surprenant en misant sur Dale Weise au sein de la première unité avec Tomas Plekanec et Max Pacioretty.

Parenteau absent

Absent pour trois matchs au mois de janvier en raisons d’une commotion cérébrale, Pierre-Alexandre Parenteau retournera à l’infirmerie. Le numéro 15 du CH n’affrontera pas les Islanders, ce soir.

« Il ne se sentait pas bien ce matin », a simplement dit Therrien à son sujet.

Le Tricolore a refusé de parler de symptômes reliés à une commotion. Parenteau a joué les deux dernières rencontres contre les Blue Jackets et les Sénateurs.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.