/misc
Navigation

Au niveau planétaire, les inégalités baissent!

Au niveau planétaire, les inégalités baissent!

Coup d'oeil sur cet article

Si les inégalités augmentent dans les sociétés occidentales, ce n’est pas vrai qu’elles augmentent au niveau planétaire – au contraire.  Grâce à la montée économique de la Chine, de l’Inde et de plusieurs pays d’Amérique latine depuis les années 1970 il y a une diminution appréciable de la pauvreté dans ces pays. La vitesse de diminution de la pauvreté dans ce pays a grandement dépassé la vitesse d’augmentation de la richesse dans les sociétés occidentales. En conséquent, la totalité des économistes du développement reconnaissent qu’au niveau mondial, il y a une baisse des inégalités.

Les sites statistiques regorgent de preuves à cet égard allant du site www.humanprogress.org ou des bases de données internationales comme celles de la Banque Mondiale. L’économiste Branko Milanovic, reconnu pour ses positions en faveur de politiques de redistribution à l’intérieur des sociétés occidentales afin de contrer les inégalités, est le premier à admettre (avec joie) que les inégalités à la surface de la terre sont à la baisse.  Les résultats de Milanovic ont été répliqués par plusieurs (voir ici), notamment par l’économiste Xavier Sala-i-Martin qui démontre que la baisse des inégalités au niveau mondial depuis 1970 a été phénoménale (voir aussi cet article de simplification dans le New York Times). 

Toutefois, celui qui illustre le mieux cette réalité c’est Max Roser de l’Université Oxford qui dévoile des infographiques qui démontent le mythe voulant que le monde soit plus inégalitaire que par le passé. Le graphique le plus pertinent est présent dans cet article. En 1970, il était évident qu’il existait deux réalités économiques sur terre : celles des pays riches et celles des pays pauvres. Toutefois, la montée économique des pays pauvres et la réduction dramatique de la pauvreté dans ces pays a permis d’égaliser la distribution mondiale des revenus. Résultat final, le monde est plus égal qu’il y a 45 ans.

Si vous voulez parler d’inégalités, je suis bien d’accord, mais il faut reconnaître qu’il s’agit d’un débat occidental et pas d’un débat mondial!  Au niveau mondial, le sujet de nos débats devrait centrer autour de la continuation des efforts d’éradication de la pauvreté afin que les pays pauvres continuent de rattraper les pays riches.