/world/middleeast
Navigation

L’État islamique exécute 13 jeunes pour avoir regardé une partie de soccer

Un militant de l'État islamique.
FBI Handout/QMI Agency Un militant de l'État islamique.

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’on apprenait hier que des photos d’exécutions publiques de l’État islamique se sont de nouveau retrouvées sur le web, plusieurs médias mondiaux rapportent aujourd’hui que l’organisation armée a éliminé 13 adolescents la semaine dernière à Mossoul en Irak. Leur «crime»: avoir regardé le match de soccer opposant l’Irak à la Jordanie à la télévision.

L’organisation qui dénonce les méfaits de l’État islamique, «Raqqa Is Being Slaughtered Silently», rapporte que les adolescents ont été interceptés après la partie – qui se tenait en Australie le 12 janvier dernier – par des militants, puis exécutés publiquement par un peloton d’exécution armé de mitraillettes. Avant de faire feu, on a annoncé leur «crime» à l’aide d’un haut-parleur.

«Les parents n’ont pas tenté de récupérer les dépouilles de leurs enfants, de peur de représailles de l’organisation terroriste. Les corps sont demeurés là», note-t-on sur le site de Raaq Is Being Slaughetered.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.