/lifestyle/psycho
Navigation

Se disputer sans hypothéquer l’amour

dispute
illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Le couple est un creuset pour générer des crises et non pour rendre heureux. La gestion des disputes constitue l’un des principaux critères pronostics pour l’évolution du couple. Voici donc 15 règles pour se disputer sans cesser de s’aimer.

1 Dé-dra-ma-ti-ser.

Un couple normal ne peut pas ne pas se disputer, la majorité des problèmes étant insolubles. Les disputes servent à faire des réajustements en nous confrontant à nous-même pour évoluer.

2 S’en tenir aux faits

Il y a une différence énorme entre un reproche qui vise le comportement et une critique qui vise la personne. Dire «Tu es en retard» n’a pas du tout la même conséquence que «Tu n’as pas de parole...».

3 Ne pas jouer à la victime

Il faut être deux pour se disputer. Les deux sont coresponsables de la tension qui monte: il faut donc en prendre conscience et, surtout, prendre sa responsabilité, même au détriment de sa fierté.

4 Apprendre à se connaître

Mieux on se connaît, mieux on se dispute! Connaître ses sensibilités et celles de l’autre permet de ne pas dépasser une certaine limite. Lorsque amour, respect et confiance sont présents, les disputes peuvent devenir constructives.

5 Relativiser

Éviter à tout prix les toujours et jamais. En généralisant, vous n’êtes pas réaliste et vous êtes injuste. Votre partenaire réagira en disant : «Ce n’est pas vrai... qu’on sort jamais... que c’est toujours toi qui fais tout...».

6 Dire « Je »

Le «Tu» tue la communication. À moins que le «Tu» ne soit suivi d’un compliment, il est préférable, lorsque vous faites un reproche d’en prendre la responsabilité en disant «Je». Le message passera mieux.

7 Ne pas mélanger tout

«Si tu m’aimais, tu me comprendrais.» L’amour n’a rien à voir dans les disputes. Ni la bonne foi, d’ailleurs. On peut continuer de s’aimer même si l’on n’est pas d’accord sur tout. C’est l’un des secrets des couples heureux à long terme.

8 Utiliser la technique du sandwich

Un compliment – un reproche – un compliment. «Mon chéri, tu es en retard. J’avais assez hâte que tu arrives» se digère mieux qu’une attaque en règle.

9 Faire attention à la forme

On se comprend beaucoup mieux à 20 décibels qu’à 120 (bruit d’un avion au décollage). Si le ton monte, inutile de spécifier «Ne me parle pas sur ce ton». Dites plutôt: «N’oublie pas que je t’aime».

10 Tenir compte des différences sexuées

Pour l’homme, gagnée ou perdue, game is over. La femme a tendance à revenir sur «Pourquoi il m’a dit ça et comme ça?», L’homme doit développer une écoute patiente, la femme doit cesser de revenir sur le passé.

11 Garder le contact

Une main caressante permet d’éviter bien des escalades. Même chose pour le regard. Une accolade d’au moins 20 secondes fait des miracles.

12 Éviter le lit

Le lit est un terrain de jeux ou un endroit de détente, pas une arène de boxe. C’est le lieu privilégié des deux amants. Laissez les ennemis intimes dans le corridor.

13 Contrôler l’ego

Dans un couple, on a toujours le choix entre être heureux ou avoir raison, lorsqu’on ne peut avoir les deux. Alors pourquoi ne pas prendre sur soi et dire que l’autre a peut-être raison, vu comme ça.

14 Utiliser l’humour

C’est la meilleure arme contre les hostilités. Faire rire ou sourire son partenaire est une excellente stratégie de désamorçage.

15 En parler

Si les disputes dégénèrent, parlez-en à quelqu’un capable de réfléchir en termes de couple et qui ne prendra pas partie pour vous contre l’autre : «À ta place, je me vengerais».

Bonnes disputes.