/sports/hockey
Navigation

La crème du hockey féminin à Québec

La 3e édition du tournoi débute jeudi

Entouré des joueuses Claudia Dubois, des Titans, et d’Alexa Lortie, des Citadelles, le pilote Pascal Dufresne, de Limoilou, a hâte au premier match de son équipe​.
Photo Simon Cliche Entouré des joueuses Claudia Dubois, des Titans, et d’Alexa Lortie, des Citadelles, le pilote Pascal Dufresne, de Limoilou, a hâte au premier match de son équipe​.

Coup d'oeil sur cet article

La troisième édition du tournoi de hockey féminin de Québec prendra son envol jeudi dans les classes bantam AA, midget AA et ouverte.

Un total de 38 équipes participeront à l’évènement, dont les Titans de Limoilou, dans la classe ouverte. Victorieux du tournoi il y a deux ans, les Titans n’ont pas été en mesure d’atteindre la demi-finale, l’an dernier.

«Nous avons été éliminés le samedi soir et nous l’avons encore sur le coeur. Surtout que nous étions une des équipes favorites. Le tournoi de Québec est celui que nous attendons toutes avec impatience», a mentionné Claudia Dubois, capitaine des Titans.

Les Titans auront toutefois du pain sur la planche puisque les Aeros de Toronto, les Wildcats de Whitby et la formation de St. Mary’s Academy (Winnipeg), trois programmes logeant parmi l’élite au Canada, tenteront aussi de s’imposer.

«Le calibre du tournoi sera très relevé. Il s’agit d’ailleurs d’un des meilleures tournois féminins au Canada. Plus de 35 joueuses des différentes équipes participeront aux Jeux du Canada, en février», a précisé Pascal Dufresne, l’entraîneur des Titans.

Aurélie Hubert, Victoria Eymard, Élisabeth Giguère, Sarah-Ève Coutu-Godbout et Kellyane Lecours, des Titans, représenteront le Québec aux Jeux du Canada.

COMPÉTITION

Les Titans logent au sommet du classement québécois en raison d’un dossier de 6-0. Les protégées de Pascal Dufresne ont enfilé 48 buts et n’en ont alloués que dix.

Le pilote a donc hâte au premier match de son équipe, qui aura lieu ce soir, à 20 h 30, contre St. Mary’s.

«À ce moment-ci de la saison, nous avons besoin d’affronter une bonne compétition. Les filles devront se faire brasser un peu pendant une fin de semaine.»

Les demi-finales et les finales des trois catégories auront lieu dimanche, à Sainte-Foy.