/news/politics
Navigation

Course à la chefferie: le PQ peut assumer la facture des débats

Bernard Drainville
Photo d'archives le candidat à la chefferie du PQ, Bernard Drainville.

Coup d'oeil sur cet article

L'argent n'a jamais empêché les partis politiques de multiplier les débats d'une course à la chefferie par le passé.

Le Parti québécois tergiverse actuellement quant au nombre d'affrontements verbaux qui se tiendront entre les candidats à la succession de Pauline Marois.

Mais en 2005, lors de la dernière campagne péquiste au leadership, 140 000 $ avaient été dépensés pour la tenue des débats, selon les chiffres obtenus par Le Bureau parlementaire.

Il y avait neuf candidats en lice à l'époque. Les militants péquistes avaient eu droit à sept joutes oratoires, qui avaient coûté en moyenne 20 000 $ chacun.

Le PQ avait dépensé 750 000 $ au total pour la durée de la course, qui s'était soldée par l'élection d'André Boisclair.

Dix ans plus tard, la présidence de la course semble frileuse à l'idée de tenir plus de deux ou trois débats durant la campagne au leadership, même si le plafond de dépenses se chiffre cette fois à 850 000 $.

L'aspect financier est évoqué en coulisses pour expliquer cette tiédeur, au grand dam des adversaires du favori Pierre Karl Péladeau, qui misent sur ces affrontements pour renverser la tendance.

Rappelons que les candidats Bernard Drainville, Martine Ouellet, Alexandre Cloutier, Pierre Céré et Jean-François Lisée (qui s'est désisté depuis) ont signé une lettre réclamant la tenue d'au moins cinq débats.

Récemment, le député Drainville est revenu à la charge. «Je ne peux pas croire que le PQ va organiser moins de débats que le PLQ lors de sa course au leadership», a-t-il fait valoir.

20 000 $ par débat au PLQ

Cinq débats ont été tenus durant la dernière campagne à la chefferie libérale 2012-13, qui a mené à la victoire de Philippe Couillard. Outre Montréal et Québec, Gatineau et Rimouski ont accueilli des joutes oratoires entre les candidats libéraux.

Au PLQ, on précise que le coût d'un débat varie en fonction de la salle choisie et des besoins techniques. «Grosso modo, ce fut environ 20 000$ par débat», précise le porte-parole libéral, Maxime Roy.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.