/entertainment/music
Navigation

Nico Archambault danse pour Madonna

Madonna
Photo Apega/WENN.com

Coup d'oeil sur cet article

L’année 2015 s’amorce sur les chapeaux de roue pour Nico Archambault. Après avoir participé au tournage du prochain vidéoclip de Madonna, Living For Love, le danseur et chorégraphe a été invité à être du numéro qu’elle présentera dans le cadre de la cérémonie des prix Grammy qui aura lieu à Los Angeles, le 8 février.

Nico Archambault s’envolera demain vers la Californie afin de prendre part aux répétitions en vue de la prestation qu’il offrira aux côtés de la Madone au Staples Center, dans dix jours.

Le danseur et chorégraphe Nico Archambault.
Photo courtoisie SAAD Vision
Le danseur et chorégraphe Nico Archambault.

«Il y aura des répétitions tous les jours à compter de dimanche. C’est la seule chose dont je suis certain, a raconté le danseur lors d’une entrevue accordée au Journal. Ensuite, on peut répéter six ou douze heures par jour. Ça dépend de la façon dont les choses se déroulent.»

L’artiste de 30 ans n’en est pas à sa première participation à un événement d’envergure comme les Grammys, lui qui a accompagné Janet Jackson lors de sa prestation aux American Music Awards, en 2009.

«Je ne suis pas nerveux dans un contexte comme celui-là, car je n’ai aucune responsabilité artistique dans le projet, a expliqué l’artiste qui a été révélé au grand public après sa participation à So You Think You Can Dance Canada, en 2008. J’ai un travail à faire et je sais comment le faire. En plus, j’ai la chance d’être entouré d’une troupe de danseurs incroyables. C’est donc très excitant et emballant.»

Une surprise

Cette collaboration avec Madonna s’est révélée être une véritable surprise pour l’artiste, qui affirme n’avoir fait aucune démarche dans le but de travailler avec la star.

«La chorégraphe qui travaille avec Madonna, Megan Lawson, est une amie. Elle m’a appelé pour me demander si je pouvais me rendre rapidement à New York pour une audition. En fait, je devais y être le lendemain, a-t-il raconté. C’était au début du mois de janvier et il y avait une tempête de neige. Malgré tout, j’ai pris la voiture et je suis parti. Je n’avais aucune information sur le projet.»

Après avoir appris qu’il avait été sélectionné pour les besoins du clip de Living For Love, premier extrait de l’album Rebel Heart, à paraître le 10 mars, le danseur s’est tout de suite plongé dans les répétitions.

«Tous les jours, Madonna assistait aux répétitions. Elle est très impressionnante, surtout au niveau de sa forme physique. Elle ne fait pas les choses à moitié, a raconté le danseur, précisant que le tournage du clip s’est étalé sur deux jours. On sent qu’elle est en contrôle de tout ce qui se passe, que c’est elle qui a le dernier mot. Si elle n’est pas satisfaite, elle n’a pas peur de mettre de côté une idée ou un concept et de recommencer à zéro.»

Réalisateur

Au cours des derniers jours, Nico Archambault a également eu la chance de réaliser son premier vidéoclip. En effet, c’est à lui que l’on a confié la mise en images de la chanson Automne de Loud Lary Ajust et Karim Ouellet.

«Je suis un fan de vidéoclips. Je trouve que le format a beaucoup évolué, a affirmé celui qui a récemment signé des chorégraphies pour les clips de Skrillex et Cœur de pirate. Je pense qu’il faut repenser la façon traditionnelle d’associer la danse aux images et à la musique. Il y a encore beaucoup de choses à faire de ce côté.»