/news/transports
Navigation

La SAAQ proposera des GPS dans les autos

Coup d'oeil sur cet article

À l’instar des assureurs privés, la Société de l’assurance automobile du Québec proposera dès 2016 des GPS dans les véhicules des automobilistes pour suivre leurs habitudes de conduite.

Ce projet pilote de télématique vise à améliorer le bilan routier et diminuer les contributions d’assurances des Québécois, selon les informations révélées par Le Soleil lundi matin. Le système serait mis en place sur une base volontaire, en même temps que la nouvelle grille de tarifs pour les immatriculations et permis de conduire.

Le GPS, placé sous le tableau de bord, donnera un compte rendu mensuel du kilométrage parcouru, des excès de vitesse, des freinages brusques, etc.

Selon la SAAQ, ces informations permettront de mieux détecter les comportements à risque et d’ajuster les programmes de sensibilisation à cet effet.

Récompenses

Il ne serait pas question d’augmentation de primes pour les automobilistes délinquants, mais bien uniquement de diminution, pour le moment.

La SAAQ songerait aussi à ajouter des points de récompense aux automobilistes modèles, tout en continuant de punir les mauvais avec les points d’inaptitude.

Rappelons que l’Industrielle Alliance a été la première compagnie à intégrer le système de télématique, en 2012, après quoi plusieurs autres ont emboité le pas à grands coups de publicités.