/news/currentevents
Navigation

90 animaux saisis d'une usine à chiots et chats de la Rive-Sud

90 animaux saisis d'une usine à chiots et chats de la Rive-Sud
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un peu plus de 90 chats et chiens retrouvés dans un piteux état ont été saisis chez un éleveur de la Rive-Sud de Montréal hier.

«Les animaux avaient de nombreux problèmes de santé, aux oreilles, aux yeux, aux pattes. Certains avaient besoin de soins d’urgence, mais nous devrions être en mesure de tous les sauver», a précisé Alanna Devine, directrice de la défense des animaux à la SPCA de Montréal.

C’est grâce à un signalement du public que la trentaine de chats, principalement de race Rex Cornish, et une soixantaine de chiens, de petites races, étaient élevés dans des conditions déficientes pour leur développement.

Ils ont été retrouvés dans des locaux commerciaux et étaient donc destinés à la vente.

Les animaux se trouvent maintenant dans les locaux de la SPCA et reçoivent les soins appropriés.

«Les saisies comme celle-ci démontrent que les usines à chiots et à chatons constituent toujours un problème au Québec et que des démarches doivent être entreprises afin de réglementer l’élevage commercial dans cette province», a indiqué Mme Devine.

La SPCA demande notamment au ministre Pierre Paradis lors de la révision de la loi de limiter le nombre d’animaux pour la reproduction et de resserrer les règles pour les permis d’élevage et d’augmenter les fréquences d’inspection.​