/news/health
Navigation

La sécurité des aînés, une priorité assure Barrette

La sécurité des aînés, une priorité assure Barrette
SIMON CLARK / JOURNAL DE QUEBEC

Coup d'oeil sur cet article

« La sécurité de nos aînés est une priorité », a assuré le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, après que le Journal eut révélé que soixante-dix-sept personnes âgées sont décédées suite à une chute dans un établissement de santé du Québec.

« Chaque incident en est un de trop », a déclaré le ministre, avant de rappeler quelques mesures mises de l’avant par le gouvernement pour prévenir les chutes.

« Le gouvernement libéral a créé, en 2011, le registre des accidents et incidents, qui permet l'amélioration continue et d'éviter d'autres incidents malheureux autant que possible », a souligné le Dr Barrette.

« La déclaration obligatoire de ces accidents et incidents sert aussi à la préparation de protocoles d'intervention que le programme Pied marche, utilisé dans les hôpitaux », a-t-il expliqué.

Une priorité, vraiment?

Le porte-parole caquiste en matière de santé, François Paradis, doute que les aînés soient véritablement une priorité du gouvernement à l’heure actuelle.

« Il n'y a pas une journée où on n'a pas un drame, a observé le député de Lévis. (...) Les aînés devront devenir une priorité. Force est de constater qu'on a eu des problèmes. »

La CAQ craint que les compressions mettent « dans le trouble » les plus vulnérables.

« Les compressions ne doivent pas être dirigées vers ceux qui rarement se défendent, a dit M. Paradis. (...) Chaque dollar enlevé risque de créer des situations qui deviendront éventuellement dramatiques. »

« Il y en a plein de problèmes dans les résidences pour personnes âgées, particulièrement celles qui relèvent du privé », a commenté de son côté la députée de Québec solidaire, Françoise David.

« Ce n’est pas en bouleversant toutes les structures du système de santé (avec le projet de loi 10) qu’on va mettre suffisamment de ressources dans ces maisons d’hébergement là pour aider les personnes âgées », a ajouté Mme David.