/news/politics
Navigation

Normandeau déçue de son préavis de blâme

Normandeau déçue de son préavis de blâme
Photo Le Journal de Montréal, Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

Quelques semaines après avoir annoncé à ses auditeurs sur les ondes du FM 93 qu’elle avait reçu un préavis de blâme de la commission Charbonneau, l’ex-ministre libérale Nathalie Normandeau a le sentiment que sa version des faits n’a pas été entendue.

En entrevue au Journal, l’ex-vice-première ministre et nouvelle animatrice de radio a admis s’être posé des questions lorsqu’elle a reçu la missive. «Tu lis ça et tu te dis, coudonc, est-ce qu’ils m’ont écoutée? Est-ce qu’ils m’ont écoutée? répète-t-elle fermement. Je suis allée là pendant toute une journée, je me suis préparée consciencieusement...», ajoutant aussitôt être rendue à une autre étape de sa vie.

«Je me dis, Nathalie, le combat, il est fait. Préavis de blâme ou non, moi j’ai fait mon travail avec conviction, j’ai fait ce que j’avais à faire», affirme-t-elle d’un ton assuré.

Le préavis de blâme qu’elle a reçu n’indique pas officiellement qu’elle sera visée par la juge Charbonneau dans son rapport qui doit être déposé dans les prochains mois.

Passer à un autre appel

Critiquée à de nombreuses reprises pour avoir usé de son pouvoir discrétionnaire alors qu’elle était ministre des Affaires municipales pour faire approuver des subventions qui avaient d’abord été refusées par des fonctionnaires, la nouvelle animatrice assure ne pas ressentir d’animosité de la population à son égard.

«C’est sûr qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, mais on dirait que les gens, comme moi, sont passés à un autre appel, soutient-elle. Lorsque les gens s’adressent à moi maintenant, ils s’adressent à moi comme à la nouvelle animatrice et non pas comme à l’ancienne ministre.»

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.