/news/education
Navigation

Pouvez-vous atteindre Wall Street

Frank Coggins, professeur en finance à l'Université de Sherbrooke, responsable du projet Objectif Wall Street. Maxime Brochu et Emmanuelle Michaud-Simard, étudiants à la maîtrise en finance à l'UdeS.
Photo Le Journal de Montréal, Carmen Houde Frank Coggins, professeur en finance à l'Université de Sherbrooke, responsable du projet Objectif Wall Street. Maxime Brochu et Emmanuelle Michaud-Simard, étudiants à la maîtrise en finance à l'UdeS.

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE – Des étudiants de l’Université de Sherbrooke ont créé un jeu vidéo qui permet aux gestionnaires de grimper les échelons jusqu’à atteindre Wall Street.

L’objectif du joueur est de gérer le mieux possible son portefeuille fictif. S’il réussit, il sera engagé dans une entreprise de gestionnaire de Montréal, ensuite Toronto, Paris, Londres et Wall Street.

Le jeu Objectif Wall Street de la Faculté d'administration de l'Université de Sherbrooke (UdeS) permet une simulation en temps réel de gestion de portefeuille. Ce projet, auquel ont contribué plus de 30 étudiants et 15 informaticiens, donne accès en temps réel (avec un écart de 15 minutes) aux données des marchés boursiers de Toronto, Montréal, Paris, Londres et aussi de Wall Street.

« Nous visons deux objectifs avec cet outil. Premièrement éduquer les investisseurs, qu'ils soient des professionnels de la finance ou des particuliers et utiliser cet outil dans le micro-programme en finance de marché, afin de former des gestionnaires qui auront une meilleure éthique et une meilleure conscience sociale et environnementale», a déclaré Frank Coggins, professeur en finance et responsable du projet à l'Université de Sherbrooke.

Faire de l'argent de manière éthique et responsable.

Le jeu vidéo, qui est utilisé à des fins pédagogiques depuis 2 ans auprès des étudiants en finance, comprend 5 niveaux. Des mises en situation sont présentées aux joueurs qui, selon leurs choix, verront leur portefeuille d'actions fructifier ou diminuer. Les décisions des joueurs les mèneront peut-être à faire la une du journal fictif l’Objectif Wall Street Journal, ce qui pourra avoir des effets sur leur réputation et sur la suite du jeu. Pour atteindre les niveaux supérieurs, les joueurs doivent non seulement performer en matière de rendement financier, mais aussi démontrer un comportement éthique et responsable.

Certaines mises en situation peuvent comprendre de la fraude, des risques opérationnels et des délits d'initié. Le joueur sera alors dirigé vers un code d'éthique ou vers des liens venant préciser les impacts de ses transactions.

« Ça nous permet de suivre le marché en temps réel, plus tu évolues dans le jeu, plus on augmente de niveau, plus ç'est difficile. Mais on a accès à des rubriques d'aide pour continuer», a déclaré Maxime Brochu qui a contribué au développement de Objectif Wall Street. Les étudiants qui réussissent le mieux sont ceux qui s'en occupent le plus.

Partenariat

L'Autorité des marchés financiers a investi 250 000$ et l'Université de Sherbrooke près de 100 000$ pour développer ce jeu. « Le jeu a demandé beaucoup de temps de travail de notre programmeur principal Étienne Jobin, nous pourrons ainsi adapter les niveaux selon nos besoins», a conclu Frank Coggins.

Objectif Wall Street sera disponible en ligne pour le public dès l'automne 2015.