/lifestyle/food
Navigation

Semeurs d’espoir

Coup d'oeil sur cet article

Depuis 2006, Jean-François Lévêque et Guylaine St-Vincent sèment et récoltent des graines d’espoir dans leurs immenses jardins de Saint-Damien, dans Lanaudière, et rêvent de voir pousser un jour un monde plus respectueux de l’environnement.

Leurs semences biologiques artisanales sont vendues principalement à des jardiniers québécois amateurs de variétés anciennes de fruits et légumes.

Ce n’est pas un hasard si ce couple s’est investi dans la production de semences, au tout début du cycle de la vie végétale. C’est l’aboutissement d’une longue réflexion sur notre mode de vie, un peu trop axé sur la surconsommation, la performance et la rentabilité.

«Il est utopique de penser que nous allons pouvoir continuer à vivre ainsi éternellement. Nos ressources ne sont pas illimitées», rappelle Jean-François. Depuis une dizaine d’années, il expérimente avec sa conjointe et leurs enfants une nouvelle façon de vivre en harmonie avec la nature.

La permaculture

Lorsqu’ils ont acquis leur terre en 1996, Jean-François venait de terminer la lecture du livre de Bill Mollison sur la permaculture, soit l’art de cultiver la terre et d’aménager le territoire de façon durable. «Il nous a beaucoup inspirés», dit-il.

Pendant 10 ans, lui et sa conjointe – tous deux installés à Montréal – ont tranquillement aménagé leur nouveau milieu de vie. Ils ont observé le site et ses particularités afin de déterminer ce qu’ils pourraient y produire en tenant compte des contraintes des lieux.

La production de semences biologiques s’est imposée, mais encore fallait-il en trouver qui soient adaptées au climat de leur région. À force de recherches, ils ont opté pour des semences du patrimoine, souvent meilleures au goût et plus résistantes aux maladies en raison de leur variabilité génétique.

Vivre sans Hydro-Québec

Ils vivent désormais de façon presque autonome sans avoir à dépendre d’Hydro-Québec. Des panneaux solaires et un immense poêle à bois relié à des planchers de béton chauffants leur fournissent l’énergie nécessaire permettant de vivre confortablement hiver comme été.

La permaculture, explique Jean-François, c’est l’intégration harmonieuse de l’homme dans son environnement. C’est une philosophie de vie qui inspire le respect de la nature, de l’humain et encourage le partage équitable des surplus.

Dans leur bureau aménagé au sous-sol de leur grande maison, les deux semenciers et leurs deux employés passent l’hiver à faire le tri et à ensacher les semences récoltées à l’automne. Ils reçoivent les commandes par internet et effectuent les envois par la poste. Une activité qui leur fournit les revenus nécessaires pour bien vivre sans avoir à se déplacer bien loin.

«Il y a une nette tendance pour le bio et les produits locaux, se réjouit Jean-François. C’est bon pour nous.»

Les passionnés de jardinage sont à son avis plus informés que jamais et ne veulent plus des semences transgéniques de Monsanto qui dominent actuellement le marché. En plus des semences de fruits et légumes, les propriétaires des Jardins de l’Écoumène vendent maintenant des semences d’arbres et d’arbustes.

Leur catalogue contient près de 200 variétés de semences biologiques rares en provenance du monde entier, prêtes à être mises en terre pour faire pousser vos semis à l’intérieur en attendant le début de la saison du jardinage.

Produits vedettes
Photo courtoisie, Jardins de l'Écoumène

Quelques semences

Tomate Mémé de Beauce bio

Des tomates pesant près d’un kilo chacune. Lorsque bien mûre, sa chair fait des merveilles en jus et en coulis.

Maïs Mohawk red bio

Longtemps cultivé par les peuples mohawks de l’État de New York et du Canada. Ses épis rouges et très foncés donnent une magnifique farine au goût exquis.

Carotte purple dragon bio

Carotte à la peau violette avec une chair orange. Riche en antioxydants et vitamines. Pousse bien dans les régions froides.

Poivron King of the North

Fruit à chair épaisse, juteuse et sucrée. Rendement et qualité supérieure aux variétés hybrides.

Les semences peuvent être commandées en ligne au www.ecoumene.com

Les jardins de l’Écoumène

2865 ch. de l’Écoumène

Saint-Damien, QC

450 835-1149

www.ecoumene.com