/news/transports
Navigation

Des centaines de taxis manifestent contre Uber à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Des centaines de chauffeurs de taxi ont pris d’assaut le boulevard René-Lévesque jeudi midi lors d’une manifestation contre Uber et le transport illégal.

Au total, près de 400 voitures ont bloqué la circulation sur l’artère montréalaise pendant plus d’une vingtaine de minutes à partir du boulevard Robert-Bourassa jusqu’à la tour de Radio-Canada située près de la rue Papineau.

Plusieurs chauffeurs sont sortis de leur véhicule et ont déambulé dans la rue avec des pancartes qui affichaient des slogans tels que: «Tolérer le transport illégal, c’est la destruction de l’industrie du taxi».

Les chauffeurs revendiquaient plus d’actions de la part du ministre des Transports contre des entreprises comme Uber, qu’ils accusent d’offrir un transport illégal au détriment des chauffeurs de taxi.

«Il est impératif que le ministre Robert Poëti montre clairement qu’il veut s’attaquer au transport illégal et à Uber, à la place de dire que c’est illégal et ne rien faire ensuite», a déclaré le chauffeur Mokrane Krimed.

Les organisateurs ont notamment exigé que le ministre Robert Poëti mette en place une loi spéciale pour interdire l’utilisation d’Uber, comme l’ont déjà fait plusieurs villes européennes ainsi que Vancouver.