/lifestyle/psycho
Navigation

L’amour n’a pas d’âge

Nous espérons tous que l’amour rimera avec toujours, surtout au début de la vie amoureuse

L’amour n’a pas d’âge
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’amour n’a peut-être pas d’âge, mais il évolue avec l’âge. Nous espérons­­ tous que l’amour rimera avec toujours, surtout au début de la vie amoureuse. Le taux élevé de divorces nous met pourtant devant la dure réalité du couple: un creuset pour provoquer des crises et des conflits pour la plupart insolubles.

Il y a pourtant des couples qui durent, qui apprennent à surmonter les crises et à gérer les problèmes insolubles.

La psychologue finlandaise Kaarina Määttä a interrogé des centaines de couples et a découvert quatre bonnes raisons d’être en couple et sept tremplins des couples heureux à long terme.

Quatre bonnes raisons

1. Une relation conjugale heureuse constitue une véritable assurance maladie. Les gens heureux en couple vivent­­ aussi plus longtemps et sont moins stressés.

2. Des parents heureux font des enfants heureux. Ces enfants se développent mieux, réussissent mieux à l’école et ont un sentiment de sécurité et de plus grande confiance.

3. Une intimité heureuse facilite l’adaptation à une société de concurrence et de performance. Un couple heureux travaille mieux et réussit mieux que les autres.

4. Les couples heureux à long terme évitent les affres du divorce. On ne meurt pas d’un divorce, mais on en reste marqué pour la vie, même si c’est parfois la seule et unique solution.

Les sept tremplins

1. L’acceptation des différences et du changement. On voudrait bien que notre partenaire soit exactement comme on le voudrait, mais c’est une illusion. Pour vivre en couple, il faut beaucoup de flexibilité pour accepter des compromis et pour apprendre à négocier. S’affirmer et rester ouvert à l’autre.

2. Les plaisirs quotidiens. On ne peut éviter la routine, mais on peut inventer des routines agréables et en changer lorsqu’elles deviennent ennuyantes. Sans routine quotidienne, pas de fêtes qui nous sortent de la routine.

3. Les déclarations d’amour et l’aptitude à rendre heureux. Les mots «Tu es merveilleux(se)», «Merci!» ou «Je t’aime», dits avec admiration et gratitude, nous rendent et rendent l’autre joyeux et enthousiaste. Ce sont des paroles «Sésame, ouvre-toi!».

4. L’engagement conscient envers le partenaire. L’amour est une décision consciente basée sur la connaissance de l’autre. Les couples heureux nourrissent des projets à court, moyen et long terme. Ils ont des plaisirs quotidiens, mais ils se concentrent aussi sur un avenir commun.

5. L’estime de soi. Le meilleur chemin vers l’autre est celui qui commence vers soi. Il est plus facile d’accepter les faiblesses et les erreurs de son partenaire lorsque l’on se considère soi-même comme une personne erratique et perfectible. Cela renforce notre maîtrise de soi et de sa relation.

6. L’allégement des vicissitudes. Le couple n’est pas un long fleuve tranquille: il passe par des hauts et des bas. Les fardeaux conjugaux sont beaucoup plus faciles à supporter lorsqu’on les partage à deux. C’est pourquoi il faut parfois arrondir les angles et garder en tout temps un espoir d’une vie meilleure une fois que...

7. L’acceptation et le règlement des désaccords. Impossible de ne pas se disputer lorsque l’on vit à deux. Impossible d’être d’accord en tout temps et sur tout. Il faut apprendre et accepter que des conflits soient parfois (et même souvent) insolubles. Ce sera d’autant plus facile que les paroles­­ aimantes et les moments de plaisir supplanteront les paroles déso­bligeantes et les moments difficiles. Les couples heureux ont appris à s’excuser mutuellement et à pardonner. Oui, l’amour se fiche de l’âge et ne compte pas les rides lorsque tous ces ingrédients sont présents. De passion romantique à 20 ans, l’amour se transforme en intimité, en attachement, en reconnaissance et en compagnonnage au fur et à mesure qu’il transcende les difficultés de la vie à deux. L’amour, c’est l’objectif du couple.

 

Sur le même sujet