/lifestyle/food
Navigation

Délicieuses bouchées

Délicieuses bouchées
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Le chef Carles Abellan connaît un succès incroyable en Espagne. Il y avait donc beaucoup d’attentes lorsque le Tapas 24, restaurant qu’il détient avec Sébastien Benoît et Jorge Da Silva, a ouvert ses portes à Montréal en 2014.

Le chef catalan vient régulièrement dans la métropole afin de s’assurer que ses créations soient bien respectées. J’ai donc fait l’essai du restaurant spécialement à un moment où il n’était pas là... Bon signe, le résultat fut très bien.

Style de restaurant

J’ai entendu beaucoup de commentaires depuis l’ouverture du restaurant et pas que des bons. J’ai donc fait exprès d’y aller à un moment critique de fin de semaine, un samedi soir, pour avoir une idée des performances. Ici, à Montréal, on est quand même à mille lieues du Tapas 24 original, cet authentique petit bistro électrique barcelonais qui sert d’incroyables tapas. Pourtant, Abellan propose ses mêmes créations, mais dans un décor plus élégant, moderne et branché. Le résultat reste le même, c’est délicieux!

Décor

Le décor est majestueux avec cette belle mezzanine en bois blond. Le bar et ses tables hautes, la cuisine partiellement ouverte... Tout cela est très agréable.

Ambiance

Si vous préférez être un peu plus au calme, la mezzanine est recommandable. Moi, je préférais être dans l’action pour tout voir. Une chance, il restait une table au rez-de-chaussée et j’ai été ravi.

Clientèle

Grouillante et féminine. Des couples, des petits groupes, des jeunes et des moins jeunes. Quoi qu’il en soit, prenez vos précautions, car les fins de semaine, il y a foule.

Le repas

Croquettes de poulet rustiques. C’est très bon et surtout très savoureux, mais les croquettes étaient un peu trop fermes en surface.

Brochette d’agneau du Québec. Là, on se régale, la petite brochette d’agneau fait fureur à table, la viande est tendre et onctueuse.

Crevettes à l’ail, piments forts. J’ai demandé sans ail et franchement j’ai bien fait, car la crevette était tellement savoureuse et puissante en goût que l’ail aurait atténué cette sensation formidable. Un des meilleurs plats de la soirée.

Ceviche de mérou – maïs. Voilà un plat simple, frais, bien acidulé. Le poisson est parfait.

Aile de raie – câpres – noix de pin. Je suis intransigeant avec la raie, car si celle-ci n’est pas parfaitement fraîche, c’est affreux. Là, c’était impeccable, la cuisson également.

Ragoût de veau et champignons. Une bien belle et simple réalisation, mais la sauce était un peu trop réduite, trop concentrée et donc trop salée.

Poêlée de filet mignon – champignons maitake. Préparation dans une petite poêle en fonte, la viande est tendre, mais juste un peu trop cuite. Dommage.

Beignets de chocolat fondant. Nous les avons trouvés trop fermes.

Chocolat – pain – huile d’olive – fleur de sel. Une folie à déguster sans modération.

Crème catalane. Riche, riche, riche... mais savoureuse.

Pain doré façon catalane. Cochon, et là, on explose carrément!

Le service

Petit flottement en début de service, puis tout a roulé rondement par la suite, autant pour le vin que pour les plats. Les serveurs étaient fort occupés, mais gentils comme tout.

Carte des vins

Magnifique, difficile de ne pas trouver son bonheur. Laissez-vous aussi recommander les vins, les conseils sont judicieux.


Tapas 24

Coup de toque

Un restaurant idéal pour les petits groupes. Savoureuses réalisations culinaires et ambiance festive.

Coup de torchon

Il faisait froid dans le restaurant, on n’est pas à Barcelone.

Combien ça coûte ?

Entre 60 $ et 80 $ par personne, sans les vins, taxes et service.

L’adresse

TAPAS 24

420, rue Notre-Dame Ouest

Montréal H2Y 1V3

Tél. : 514 849-4424