/news/society
Navigation

Enceinte de 34 semaines, elle fait du crossfit!

Cathy Hamel est enceinte de son deuxième enfant

À la voir s’activer avec intensité à sa séance de crossfit, difficile de croire que Cathy Hamel en est à sa 34e semaine de grossesse.
Photo Charlotte Paquet À la voir s’activer avec intensité à sa séance de crossfit, difficile de croire que Cathy Hamel en est à sa 34e semaine de grossesse.

Coup d'oeil sur cet article

Du crossfit, Cathy Hamel en mange. À 34 semaines de grossesse, elle multiplie les «burpees», les levers de poids et les «squats». Tant que son corps ne lui lancera pas de signal ou que son médecin ne l’obligera pas à arrêter, elle a bien l’intention de continuer.

«Ce qui est important, c’est d’être en forme avant de tomber enceinte», insiste la jeune femme de 27 ans, de Baie-Comeau, qui doit donner naissance à sa deuxième fille autour du 19 avril. C’est beau le crossfit, mais, évidemment, pas question pour Cathy de mettre en danger la santé de la petite Charlotte qui pousse dans son ventre. Les exercices, elle les adapte à sa condition, assure-t-elle.

«C’est sûr que je suis plus lente que j’étais. Je ne lève plus les mêmes charges aussi», avoue la maman. Elle a adopté des variantes. Ainsi, depuis une dizaine de semaines, plus question de «Superman» pour elle. Au lieu de se coucher à plat ventre sur le sol en relevant tête et pieds pour travailler les lombaires, elle s’installe sur le côté et active ses obliques. «Les box jumps, je ne les saute plus. Je les monte en marchant», ajoute-t-elle.

À la voir se jeter littéralement à terre pour amorcer une série de "burpees" (la bête noire de plusieurs personnes au crossfit), le visage rougi et en sueur, difficile de croire que c’est une femme enceinte de 34 semaines qui fait ça. Elle n’a peut-être pris qu’une dizaine de livres à ce jour (elle a eu de gros maux de cœur en début), elle a quand même une belle bedaine!

Et vlan, un «burpee» de plus pour Cathy Hamel.
Photo Charlotte Paquet
Et vlan, un «burpee» de plus pour Cathy Hamel.

«Crossfit mom»

Cathy a commencé le crossfit, il y a un an et demi, dans le but de se remettre en forme après la naissance de sa première fille. Quand elle est devenue enceinte de sa deuxième, elle avait la piqûre et souhaitait poursuivre sur sa lancée. Le site Internet «Crossfit mom», qui regorge de conseils adaptés à chaque trimestre d’une grossesse, lui a été d’un précieux secours. «Les coachs à Baie-Comeau sont super fins. Ils sont allés s’informer pour mieux me superviser», raconte-elle.

La jeune femme de 27 ans a commencé le crossfit, il y a un an et demi, afin de retrouver la forme après la naissance de sa première fille.
Photo Charlotte Paquet
La jeune femme de 27 ans a commencé le crossfit, il y a un an et demi, afin de retrouver la forme après la naissance de sa première fille.

L’adepte de crossfit ne s’en cache pas. Depuis que son état est apparent, les commentaires qu’elle reçoit ne sont pas tous élogieux. Certains la félicitent de garder ainsi la forme pendant sa grossesse tandis que d’autres la mettent en garde par rapport au danger pour le bébé. «Je ne mettrais jamais la vie de ma fille en danger, mais ça fait du bien au moral et au physique», conclut celle qui espère que cette bonne forme facilitera son accouchement le moment venu.