/travel
Navigation

Le Mexique hors du temps

Coup d'oeil sur cet article

HOLBOX, Mexique | À l’ombre de la trépidante Cancún et de sa lagune peuplée d’hôtel cinq étoiles tout inclus, se cache Holbox, une île qui incarne tout le contraire. Calme, nature et simplicité y prédominent.

La boule de feu rouge écarlate s’enfonce lentement dans le golfe du Mexique. Les oiseaux attendent que les pêcheurs terminent d’amarrer leurs pirogues pour aller nettoyer toute trace de poissons. Quelques couples de touristes de Scandinavie, d’Amérique et du Mexique flânent sur le long quai de bois en admirant la chaude couleur de l’astre déclinant. D’autres laissent des traces éphémères sur la plage infinie.

Bienvenue à Holbox, situé à seulement 80 km à vol d’oiseau de Cancún, mais qui, par la route, oblige un détour de trois heures de transport terrestre et maritime. C’est peut-être ce qui explique le caractère si détaché qu’on ressent sur cette île. Seuls arrivent ici les gens qui veulent vraiment y venir.

Si tu ne parviens pas à relaxer ici, tu ne le pourras jamais!
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Si tu ne parviens pas à relaxer ici, tu ne le pourras jamais!

On ne sent pas la frénésie commerciale et parfois artificielle des grandes villes touristiques du pays; Acapulco, Puerto Vallarta et Cancún en tête. Pas de trace de danger non plus, comme si tous les stéréotypes sur l’insécurité mexicaine n’embarquaient pas sur le traversier. De fait, les habitants de l’île opèrent une justice bien particulière. Les nouvelles courent vite dans ce village de 2000 âmes et si quelqu’un s’avise de faire trop de conneries, il est cavalièrement expulsé de l’île!

De la pêche au tourisme

Apparition d’un banc de dauphin.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Apparition d’un banc de dauphin.

En descendant du traversier, on constate aussi qu’il n’y a à peu près aucune voiture sur l’île. Normal, puisque tout se fait à pied. Ceux qui veulent bouger plus vite prennent des vélos. Il y a bien quelques motos et, surtout, bon nombre de voiturettes de golf peintes en jaune et converties en taxi. Elles vous mènent à votre hôtel. L’île en compte une trentaine, du camping au tout inclus en passant par des auberges et appartements de moyenne gamme. De tout pour tous finalement.

Holbox est situé au large de l’extrémité nord de la péninsule du Yucatan, là où la mer des Caraïbes rencontre le golfe du Mexique. Le côté nord de l’île présente une longue plage ininterrompue d’une quarantaine de kilomètres. On se croirait aux Îles-de-la-Madeleine, avec un brin plus de chaleur et des eaux tropicales où la baignade est un pur délice.

 Pêcheurs qui remontent leurs filets en début de journée.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Pêcheurs qui remontent leurs filets en début de journée.

Si la petite agglomération d’Holbox est située à l’extrémité occidentale, tout le reste de l’île possède un caractère sauvage d’une totale virginité. Et pour cause, car Holbox fait partie de la réserve écologique Yum Balam, laquelle représente 60 000 hectares. La meilleure façon de mesurer l’envergure de toute cette beauté sauvage est de s’embarquer pour un tour de l’île. Une excursion quotidienne (de 8 h à 14 h) de l’entreprise V.I.P. Tours propose la pêche, la plongée masque-tuba et la dégustation du ceviche d’une fraîcheur impossible à battre. Mais c’est l’endroit où vous goûterez ce ceviche qui restera gravé dans vos mémoires: un dédale d’îlots, de battures, de marécages, de nuées d’oiseaux, de teintes sablonneuses et turquoises aux variations infinies. Vraiment, vraiment dur à battre.

Les capitaines des pirogues, pour peu que votre espagnol ne vous le permette, vous raconteront leurs histoires de pêche, du temps d’avant la surpêche mondialisée, quand les poissons étaient gros comme ça. Ils m’ont aussi raconté que l’électricité est arrivée sur l’île seulement au tournant des années 1980, que les pirogues sortaient à voile sur l’eau il n’y a pas si longtemps et que Fidel Castro et son équipe de révolutionnaires barbus ont quitté le Mexique en direction de Cuba à partir d’une plage de Holbox au milieu des années 1950.

 La douce quiétude du village d’Holbox, au Mexique, le jour comme la nuit.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
La douce quiétude du village d’Holbox, au Mexique, le jour comme la nuit.

Aujourd’hui, à mesure que les stocks de poissons baissent, le tourisme prend de plus en plus d’ampleur et supplante les activités de pêche. Cela dit, ne manquez pas d’acheter du poisson frais aux pêcheurs qui rentrent au port à la fin de l’après-midi. Nombre de restaurants sauront aussi vous en mettre plein la bouche, particulièrement l’assiette du pêcheur chez Viva Zapata et le poisson du jour chez Mandarina.

Quoi faire ?

Marche quotidienne à marée basse sur le littoral infini.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Marche quotidienne à marée basse sur le littoral infini.

Même si l’ordre du jour consiste ici à relaxer, se promener, lire un bon livre, se baigner et recommencer le tout dans le désordre, quelques activités plus dynamiques peuvent s’insérer au programme. La location de vélo pour partir sur les chemins sablonneux à l’est jusqu’à une rivière, ou à l’ouest jusqu’à une lagune, promet de belles balades. On peut aussi louer un kayak à l’hôtel Villas Flamingos pour longer la côte et pénétrer cette rivière peuplée d’oiseaux multiples et de bancs de poissons sauteurs.

Pour les amateurs de sensations fortes et de nouveaux défis, sachez que le kitesurf a fait son apparition à Holbox grâce aux vents favorables et réguliers qu’on y rencontre entre novembre et mars. On peut louer du matériel ou encore s’initier à la pratique de ce sport unique. Comme partout ailleurs, la pratique de ce sport doit être rigoureusement encadrée et le prix des leçons est de 75 $/heure. L’école Holbox Kiteboarding School se trouve sur la plage à côté de l’hôtel Las Tortugas.

À marée basse

Coucher de soleil tropical sur la plage.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Coucher de soleil tropical sur la plage.

Une activité toute simple, qui pourtant donne la pleine mesure d’Holbox, consiste à marcher sur le banc de sable à marée basse. Distant d’une centaine de mètres de la rive et parallèle à celle-ci, il s’étend vers l’est sur plusieurs kilomètres. On se trouve alors à marcher avec de l’eau aux mollets en admirant les nuées d’oiseaux, la mer turquoise et une berge au loin qui est identique à ce que les conquistadores ont pu apercevoir il y a cinq siècles.

Cours de kite surf sur la plage à l’est du village d’Holbox.
photo AGENCE QMI, ALEXIS DE GHELDERE
Cours de kite surf sur la plage à l’est du village d’Holbox.

Autour du zocalo (place centrale) de Holbox et le long de la plage, nombre de restaurants proposent des menus variés, allant de la cuisine mexicaine aux éternelles pizzas, en passant par l’excellent restaurant de sushi avec des combinaisons audacieuses mêlant le poisson frais local et les fruits tropicaux du continent: un pur délice! Si vous voyagez avec des enfants, outre le carré de sable sans limites, le zocalo a quelques jeux pour enfants dans son parc et la boulangerie Le Jardin a un petit espace avec livres et jeux pour les petits. Très pratique.


Les 10 incontournables de Holbox

  • Marcher sur la plage ou dans l’eau à marée basse le plus loin possible à l’est de l’île.
  • Faire une excursion de bateau aux trois îles (30 $ - de 10 h à 14 h) et un tour de pêche (75 $ de 8 h à 14 h) avec V.I.P. Holbox: www.vipholbox.com
  • Louer un kayak ou un SUP dans l’un des hôtels à l’est de l’île et explorer la rivière et ses mangroves.
  • Essayer un restaurant différent chaque soir, dont El Sushi de Holbox dans le centre commercial Los Peleones devant le Zocalo, le Viva Zapata à deux pas et la Villa Mar pour ses excellents tacos de poissons frais directement sur la plage.
  • Louer un vélo «beach cruiser» et explorer les paysages de l’ouest de l’île, en passant tantôt par la route, tantôt par la plage.
  • S’offrir un traitement Maya avec Benjamin au Orquidea spa de Las Nubes.: www.hotellasnubesdeholbox.com/#!spa/c1xyo
  • Boire un Margarita dans les hamacs suspendus au beach bar de Villas Flamingos: www.villasflamingos.com.
  • Faire du yoga avec Julieta tous les jours (9 h à Las Tortugas) pour 15 $ www.holboxcasalastortugas.com ou à 16 h avec Amaité pour 10 $ www.amaitehotelholbox.com
  • S’initier au kitesurf avec Johnny que vous trouverez à Las Tortugas: www.holboxcasalastortugas.com
  • Relaxer!
Informations utiles

S’y rendre

Air Canada et Air Transat relient

Montréal à Cancún sans escale.

Transport entre l’aéroport et Holbox : www.transferholbox.com

Hébergement

Luxueux et magnifiques :

Auberge de jeunesse pas chère : www.tribuhostel.com

À savoir

Attention aux moustiques à la tombée du jour, la seule réelle plaie à Holbox.