/news
Navigation

Bye-bye février !

Le mois de février 2015 a été le plus froid depuis 115 ans

Coup d'oeil sur cet article

La fin approche pour les tuyaux gelés et les conduites d’eau brisées puisque la vague de froid extrême qui a glacé le Québec est maintenant derrière nous.

«La bonne nouvelle, c’est que le printemps ­arrive dans 20 jours», a rappelé hier le météorologue d’Environnement Canada Maxime ­Desharnais, soulignant que «le pire de l’hiver est passé».

Le mois de février 2015 a été le plus froid depuis 115 ans, soit depuis que le service météorologique recense les températures. Heureusement, le mois de mars nous donnera un peu de répit, avec des températures qui reviendront près des normales saisonnières de – 1 °C.

Pour la première fois depuis janvier, on devrait dépasser le point de congélation, mercredi, en pleine semaine de relâche, a précisé M. Desharnais.

Même s’il fera près de – 17 °C un matin cette semaine, le froid ne s’installera pas plusieurs jours comme en février. «Sur les écrans radar, je ne vois plus de journées sous les – 20 °C pour les prochaines semaines», a confirmé le météorologue.

Réjouis par Le froid

Mais les records de froid ne font pas que des mécontents. Hydro-Québec estime que grâce à notre «hiver rigoureux», le volume d’électricité vendu sera aussi important que l’an dernier.

Les agences de voyages ont quant à elles vu leur chiffre d’affaires gonfler cet hiver.

Depuis le 1er janvier, une hausse de 11 % des ventes pour les destinations soleil a été enregistrée par rapport à l’an dernier chez CAA-Québec.