/sports/ski
Navigation

Alex Harvey 5e au 50 km: «J’ai joué mes cartes trop tôt»

Alex Harvey
Photo REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

FALUN | Dans une course jouée à l’usure, Alex Harvey a terminé cinquième de l’épreuve emblématique du 50 km en style classique, aujourd’hui à Falun, en clôture des championnats mondiaux de ski de fond.

La victoire est allée à Petter Northug, qui s’était terré dans le peloton tout le long de la course, avant de se faufiler pour le sprint final comme lui seul en connaît la recette. Le Norvégien a réalisé son coup fumant pour enlever sa troisième médaille d’or sur la terre ennemie de la Suède en devançant le Tchèque Lukas Bauer et le tenant du titre jusque là sur cette épreuve, Johan Olsson.

Mauvaise stratégie

Alex Harvey avait émis le souhait de dynamiter la course dans l’espoir de diminuer le facteur chance, mais la neige gorgée d’eau qui se faisait de plus en plus insistante dès la 15e minute a renversé son projet. Passer la majorité de la journée dans un rôle de déneigeur lui a coûté de l’énergie.

«Ce n’était pas la bonne stratégie avec la neige. C’était impossible de se décrocher. Je pensais quand même que ça allait être possible, mais en rétrospective, on voit qu’il aurait été préférable de rester caché dans le groupe. Même lorsqu’un écart de 15 secondes se créait, il valait mieux ne pas forcer parce que ça ne servait à rien», a admis le Québécois, qui améliore sa 28e position de cette épreuve obtenue il y a deux ans à Val di Fiemme.

«J’ai joué mes cartes un peu trop tôt», a ajouté le skieur de 26 ans, qui termine ses championnats avec une médaille d’argent au sprint individuel et une de bronze au skiathlon de 30 km.

Plus de détails à venir...

Résultats

50 km style classique

1. Petter Northug, Norvège, 2 h 26 m 2 s

2. Lukas Bauer, Rép. Tchèque, + 1,7 s

3. Johan Olsson, Suède, + 2 s

4. Maxim Vilegzhanin, Russie, + 2,8 s

5. Alex Harvey, Canada, + 6 s