/news/currentevents
Navigation

L’affaire des sœurs Bélanger en 6 points

Les soeurs Bélanger
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 2 ans et demi après la mort des sœurs Noémi et Audrey Bélanger en Thaïlande, le Bureau du coroner dévoile lundi matin, dès 10h30, les conclusions du rapport de la coroner Renée Roussel.

En attendant de mettre la main sur ces documents, le Journal vous propose un retour sur les six faits marquants de ce drame qui a fauché la vie de ces deux sœurs de Pohénégamook.

Les soeurs Bélanger
Les soeurs Bélanger
Photo courtoisie

L’affaire des sœurs Bélanger en 6 points

1- 15 Juin 2012 : Noémi et Audrey Bélanger, 20 et 26 ans, de Pohénégamook sont retrouvées mortes dans une chambre d’hôtel de l’île de Phi Phi en Thaïlande. Une autopsie est effectuée là-bas, puis plus tard à Montréal.

Drame en Thaïlande
Les soeurs Bélanger
Photo courtoisie

2- Août 2012 : un média de Thaïlande rapporte que la cause du décès des sœurs serait liée à l’ingestion du DEET, un insecticide, retrouvé dans un bocal d’alcool local ou de jus de fruits.

3- Octobre 2012 : La police de la Thaïlande ferme le dossier sur la mort nébuleuse des sœurs originaires du Bas-Saint-Laurent.

Drame en Thaïlande
Les soeurs Bélanger
Photo courtoisie

4- Octobre 2012 : la thèse de l’empoisonnement au DEET est contredite par la coroner Renée Roussel. Une autre hypothèse est avancée : l’utilisation d’un produit pour éliminer les punaises de lit dans la chambre d’hôtel.

5- Mars 2014 : le père des jeunes filles, Carl Bélanger, souhaite un dépôt rapide du coroner, pour « faire son deuil ».

6- 2 mars 2015 : dévoilement des conclusions de la coroner Renée Roussel sur les causes et circonstances du décès des sœurs Bélanger en Thaïlande.