/news/society
Navigation

Ils dénoncent le racisme en République dominicaine

Ils dénoncent le racisme en République dominicaine
Photo Le Journal de Montréal, Baptiste Zapirain

Coup d'oeil sur cet article

Environ 150 Haïtiens ont exhorté samedi les Québécois à boycotter la République dominicaine comme destination de vacances, pour dénoncer une «politique raciste» vis-à-vis des Haïtiens.

«Non à l’apartheid!» ont scandé les marcheurs samedi après-midi à Montréal, le long de la rue Peel, jusqu’au consulat de la République dominicaine.

Le mois dernier, deux migrants haïtiens ont été tués, l’un décapité, l’autre pendu à un arbre. Le gouvernement a aussi privé de leur citoyenneté des centaines de Dominicains d’origine haïtienne.

Les organisateurs demandent de ne plus aller en vacances dans ce pays qui vit essentiellement du tourisme.

*****

Vous désirez réagir à cet article dans nos pages Opinions? Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: jdm-opinions@quebecormedia.com .