/finance/news
Navigation

Pourquoi mes portes ne ferment plus l’hiver !

Pourquoi mes portes ne ferment plus l’hiver !
Illustration fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Une lectrice me demande pourquoi les portes de sa maison ne ferment plus cet hiver. De plus, plusieurs fissures sont apparues dans le gypse de sa maison...

Malheureusement, c’est un très mauvais signe pour vous! Ce n’est pas la seule raison, mais il y a de très fortes probabilités que votre toit soit surchargé de neige, surtout si cela est survenu seulement cet hiver.

Les toits des maisons du Québec sont faits pour supporter la rigueur de notre climat. Il y a cependant plusieurs exceptions qui demandent votre attention: accumulation inégale de neige qui sollicite la résistance de la structure, redoux qui augmente le poids, pourriture de la structure, toit refait, mais avec une deuxième couche de bardeaux d’asphalte, etc.

Votre maison vous parle, écoutez-la

Sachez qu’un toit surchargé envoie souvent des appels à l’aide avant de s’effondrer. Si vous entendez des craquements inhabituels, si les portes coincent ou si vous apercevez une déformation des plafonds, c’est le temps de jeter un coup d’œil à l’extérieur et de vérifier la charge de neige sur le toit.

Les infiltrations d’eau

Plusieurs pensent à tort que s’il y a de la neige sur le toit, il ne peut pas y avoir d’infiltration d’eau. Eh bien! Faux. L’eau de fonte glisse sur la neige et gèle dans le bas du toit, près de la corniche. Il se crée alors de la glace et l’eau peut s’infiltrer sous les bardeaux et créer des dommages. Il est alors recommandé de déneiger le bas du toit sur une distance d’environ 4 à 5 pieds à partir de la corniche.

Les vieux toits

Conçus à l’origine avec très peu d’isolation, ce qui fait fondre la neige, ils évitent les accumulations sur le toit. Si vous isolez le comble («entretoit»), la neige ne fondra plus et s’accumulera. Les vieilles structures ne sont souvent pas adaptées pour soutenir une grande quantité de neige.

Que faire si vous avez des doutes ?

Inspectez visuellement de l’extérieur la charge de neige sur votre maison et aussi sur votre abri de style «Tempo». Ce type d’abri nécessite d’être dégagé plus souvent qu’un toit de maison.

Si vous décidez de déneiger votre toit vous-même au lieu de confier la tâche à des professionnels, faites-le à deux.

Essayez toujours de déneiger à partir du sol avec une perche munie d’un racloir si la hauteur du toit vous le permet. Le déneigement seulement en bordure du toit est souvent suffisant pour prévenir les infiltrations d’eau.

Attention aux personnes qui aiment nettoyer à fond! Évitez le nettoyage intégral jusqu’au revêtement de toiture. Au contraire, laissez environ 5-10 cm de neige pour ne rien abîmer.