/sports/hockey
Navigation

Près du but

Gary Bettman
photo d’archives Gary Bettman

Coup d'oeil sur cet article

Dans les bureaux de la LNH à New York, il y a un projet présentement qui tient à cœur au commissaire et c'est celui de Las Vegas. Gary Bettman et les dirigeants de la ligue ont eu une rencontre vendredi avec les responsables de la vente de billets virtuels pour en savoir plus sur l'intérêt des résidents de la ville du «vice» à l'endroit du hockey. Et aux yeux de la LNH, tout se passe comme sur des roulettes.

«La présentation des responsables de la vente de billets virtuels était impressionnante, mentionne le commissaire adjoint Bill Daly. Il est vrai qu'ils n'ont pas atteint encore l'objectif de 10 000 billets, mais ils sont très confiants qu'ils seront en mesure d'y arriver. Ils sont très satisfaits de la progression.»

Le groupe du riche homme d'affaires Bill Foley est en réalité à 2000 billets d'atteindre son objectif. La bonne nouvelle c'est qu'à tous les jours, ils vendent entre 150 et 200 billets ce qui veut dire que normalement, d'ici à deux semaines, l'objectif sera atteint. C'est un peu plus long que prévu, mais il faut faire attention avant de faire des comparaisons.

VEGAS N'EST PAS WINNIPEG

Lorsque la LNH a été forcée de déménager les Thrashers d'Atlanta à Winnipeg, au printemps 2011, tous les billets des Jets se sont vendus en quelques minutes seulement. L'engouement pour le retour des Jets était tel que même la ligue a été surprise.

Lors d'une entrevue avec Gary Bettman, le commissaire de la LNH nous a rappelé qu'il fallait éviter de comparer la vente de billets virtuels de Las Vegas et ce qui s'est produit il y a près de quatre ans. «Présentement on demande aux résidents de Las Vegas de déposer de l'argent pour démontrer un intérêt à un projet qui techniquement n'existe toujours pas. On n'a fait aucune promesse et ce n'est pas évident pour les gens de faire un dépôt de 150 dollars ou de 900 dollars. À Winnipeg, ils avaient leur équipe, donc c'était beaucoup plus concret.»

L'INTÉRÊT DES CASINOS

Si les dirigeants de la LNH sont satisfaits de la façon dont la vente de billets virtuels se déroule présentement, Bill Daly croit que l'intérêt des gens d'affaires de Las Vegas n'est pas à négliger.

«On s'est assuré vendredi que ce sont des vraies personnes qui ont fait des dépôts et c'est effectivement le cas. On sait aussi que les casinos vont embarquer dans ce projet, ce qu'il ne faut pas négliger non plus. Reste qu'à l'heure où on se parle il est trop tôt pour en arriver à une conclusion.»

C'est effectivement le cas, mais ce projet emballe les dirigeants de la ligue. Le nouvel amphithéâtre de Las Vegas va ouvrir en juin 2016 et le groupe de Bill Foley prévoit qu'il y aura du hockey de la LNH à l'automne de la même année.

Des rumeurs circulent même qu'une annonce d'expansion pourrait être faite lors de la présentation des trophées à Las Vegas en juin. À voir l'intérêt de la ligue présentement pour une expansion, il faut s'attendre à une année 2015 mouvementée.


SEATTLE EN ATTENTE

Pendant ce temps, la LNH est prête aussi à avoir une nouvelle équipe à Seattle, mais ce projet traîne sérieusement de la patte. La ville se dit prête à modifier son règlement qui veut qu'elle approuve la construction d'un amphithéâtre à condition que la NBA revienne dans cette ville de l'État de Washington. Les élus étudient la possibilité qu'un nouvel aréna soit construit pour la LNH. En retour, Gary Bettman est prêt à promettre une équipe à Seattle.

Ce sont de belles promesses, mais en attendant, il y a loin de la coupe aux lèvres là-bas. L'intérêt pour le hockey n'est pas aussi grand que certains le prétendent et, plus important, Las Vegas et Québec seront prêtes à recevoir une équipe sous peu. Si Seattle veut entrer dans la danse, il faudra qu'une décision soit prise bientôt.

EMELIN DE RETOUR BIENTÔT

Les nouvelles sont bonnes pour le défenseur Alexeï Emelin, qui est tombé au combat il y a trois semaines. Le défenseur du Canadien pourrait effectuer un retour au jeu demain face au Lightning ou jeudi contre Ottawa. Il a mis son épaule droite à l'épreuve au cours des derniers jours et tout semble très bien se passer.

Son retour dans la formation va solidifier la défense du Canadien parce que lors du dernier match en Arizona, Tom Gilbert (droitier) a été forcé de jouer à gauche de Jeff Petry.

Alexeï Emelin prendra donc la place de Gilbert dans le top 4 des défenseurs lorsqu'il sera en mesure d'effectuer son retour au jeu.

DOAN PAS SURPRIS

Carey Price a obtenu son septième jeu blanc de la saison samedi face aux Coyotes et lorsque j'ai rencontré son cousin Shane Doan, après le match, ce dernier s'est dit heureux de voir le gardien du Canadien connaître autant de succès. Mais attention, il ne croit pas que Carey Price dépasse les attentes présentement. «Lorsque Carey est arrivé dans la ligue, il était déjà très bon et oui je m'attendais à ce qu'il atteigne ce niveau de jeu après quelques années. C'est un athlète exceptionnel et je ne suis pas du tout surpris par ses succès.»

Shane Doan a encore une année de contrat avec les Coyotes et il est possible qu'il prenne sa retraite par la suite. Il soutient qu'il a toujours apprécié affronter son cousin, même si ce dernier semble avoir son numéro dernièrement.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.