/news/green
Navigation

Ne rangez pas vos pelles: c'est à partir de demain que débute la vraie saison des tempêtes

tempête de neige

Coup d'oeil sur cet article

Il a fait beau, il a fait doux, lundi et mardi. Et vous étiez heureux d'un printemps qui vous chauffe la couenne. Mais sachez que mars est le mois des tempêtes.

Terrasses
tempête de neige
Photo EWANS SAUVES / Agence QMI

Pire: la moitié des 10 plus importantes chutes de neige en 24 heures à Montréal depuis 1898 ont eu lieu en... mars.

Comme cette célèbre tempête

 

(Crédit: Archives Ville de Montréal)

Bref, la cruauté météorologique du Québec fait en sorte que c'est souvent au moment où point le soleil au bout du tunnel hivernal que la neige se fait plus persistante.

Voici les 10 plus grosses chutes de neige à Montréal depuis 1898 en 24 heures

  • 1- 26-28 décembre 1969 - 58,9 cm
  • 2- 16-17 février  1954 - 57,9 cm
  • 3- 22-23 mars 2001 - 50,2 cm
  • 4- 26-27 mars 1955 - 49,3 cm
  • 5- 3-4 mars 1971 - 47,0 cm
  • 6- 1er mars 1900 - 46,2 cm
  • 7- 27 décembre 2012 - 45,6 cm
  • 8- 13-14 mars 1993 - 43,0 cm
  • 9- 26 janvier 1900 - 43 cm
  • 10- 1er février 1908 - 42,7 cm

(Source: Environnement Canada, données historiques de la station météo McGill pour 1898 à 1941, et de la station météo de l'aéroport P.-E.-Trudeau pour 1942 à 2014).

Le palmarès n'inclut pas la fameuse tempête du 8 mars 2008, parce qu'à Dorval, il n'était tombé que 26 cm officiellement. Or, la plupart des secteurs autour de Montréal ont reçu parfois près de 50 cm, et même plus.

 


Tempête de neige Montréal 8 mars 2008 par n9wb0rn

À noter aussi que trois de ces cinq tempêtes records ont frappé après le 12 mars... Et les deux plus fortes, dans la dernière ligne droite du mois.

D'ailleurs, toujours selon les données historiques de la station météorologique de l'aéroport P.-E.-Trudeau, depuis 1942, 20 chutes de neige suffisamment importantes pour être qualifiées de tempêtes ont donné du plaisir aux Montréalais durant le mois de mars.

La plus récente: 19 mars 2013, avec près de 33 cm.

Les plus tardives: 27 mars, 1955 et 1979.

La plus grosse des 20 dernières années: 22-23 mars 2001, avec 50,2 cm.

 

La bonne nouvelle

La bonne nouvelle, c'est qu'avril s'en vient.

tempête de neige
SIRA CHAYER/AGENCE QMI

La mauvaise, c'est qu'il y a aussi des tempêtes en avril, dont la tempête du Poisson d'avril, en 1993, et ses 31 cm.

Top 5 des tempêtes d'avril à Montréal

  • 1- 8-9 avril 2000 - 38 cm
  • 2- 1er avril  1993 - 31 cm
  • 3- 3-4 avril 1975 - 30 cm
  • 4- 18 avril 1997 - 21 cm
  • 5- 10-11 avril 1942 - 21 cm