/misc
Navigation

Évasion fiscale:« Le prix à payer»

Brigitte Alepin
Photo Agence QMI, Maxime Deland

Coup d'oeil sur cet article

L’évasion fiscale met en péril nos démocraties comme nous le démontre l’excellent documentaire intitulé « Le prix à payer».

La fiscaliste Brigitte Alepin, qui est coscénariste de ce documentaire, a beaucoup réfléchi aux conséquences de l’évasion fiscale depuis quelques années. Ses réflexions dépassent l’étude des mécanismes complexes du détournement de fonds publics qu’est l’évasion fiscale et posent la question principale, celle de la justice en démocratie.

Comment croire que des citoyens parmi les plus riches et des compagnies empochant des milliards de dollars ne paient pas leur juste part d’impôt, voire qu’ils n’en paient pas du tout?

Les contribuables ordinaires à qui l’on demande de se serrer la ceinture pour rétablir l’équilibre budgétaire en arrivent à perdre confiance dans nos institutions.

Les solutions ne sont pas simples, mais Brigitte Alepin demeure optimiste. Elle estime que les propositions mises de l’avant par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) représentent des éléments de solution. Il reste toutefois que les multinationales font du chantage auprès des pays qui resserrent leurs règles fiscales.

Une des façons d’affronter ce problème au Québec serait peut-être de n’accorder de crédits d’impôt qu’aux seules compagnies qui paient leurs impôts ici plutôt que de n’en payer aucun en se réfugiant dans les paradis fiscaux.

*****

Vous désirez réagir à cette chronique dans nos pages Opinions? Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante: jdm-opinions@quebecormedia.com .